Après la BeNN Battle qui a rassemblé plus de 200 athlètes les 14 et 15 octobre derniers à Chambéry et a fait beaucoup de bruit, c’est au tour des compléments alimentaires BeNN de faire parler d’eux. Avec Stéphane Ossanga et Célia Gabbiani comme ambassadeurs CrossFit de choix, nous étions curieux d’en savoir un peu plus sur cette nouvelle marque Made In France et en quoi ses produits étaient différents des autres marques de Nutrition sportive déjà sur le marché.

Après quelques recherches, nous avons été attiré par la démarche d’innovation. En effet, loin de proposer une énième boîte d’Omégas 3 ou de ZMA, BeNN a élaboré ses propres recettes dans le but d’optimiser la récupération des athlètes à partir d’ingrédients naturels. Nous avons cherché à en apprendre un peu plus grâce à Florian, directeur de la marque, qui a accepté de répondre à nos questions.

célia&Stéphane

Florian, peux-tu te présenter ?

Bonjour Amélie. Tout d’abord, merci de t’intéresser à notre marque. En effet, il y a beaucoup à dire, surtout quand il s’agit d’innovation concernant la santé des consommateurs.

Je m’appelle Florian JULLIEN, j’ai 22ans et j’habite à Chambéry. Après mon Bac j’ai étudié dans les domaines du multimédia et d’Internet. A 19ans j’ai monté mon entreprise Feel & Flow dans la publicité et la communication visuelle. Je faisais entre autre de la vidéo publicitaire; c’est important pour la suite de l’histoire 😉 En 2015 j’ai commencé un licence de marketing international où j’ai appris à développer mon entreprise Feel & Flow mais aussi les bases pour la gestion d’entreprise.

behindthescene
Florian sur le tournage du teaser BeNN Battle
Quel sportif es-tu ?

J’ai toujours fait du sport : Ski, Snowboard, Basketball, Escalade, Randonnées, Natation, Volleyball etc… Mais j’ai découvert le Crossfit il y a deux ans et m’y suis mis à raison de un ou deux wods par semaine (crossfiteur débutant !)

Comment t’es venue l’idée de créer ta propre marque de compléments alimentaires ?

En 2017, par le biais de mon entreprise de publicité, j’ai rencontré un client qui avait besoin d’une vidéo pour promouvoir un évènement. Passionné de sport, j’ai sauté sur l’occasion et j’ai réalisé le teaser de présentation de la fameuse BeNN Battle 2017. Livré au mois de mai 2017, mon client très satisfait m’a parlé de son projet. Le projet BeNN ! Nous avons sympathisé et il m’a demandé une seconde vidéo. Une vidéo pour montrer la beauté de notre région et pour mettre en scène les produits qu’il souhaitait mettre en vente. Entre la commande et la livraison de la vidéo, il a fallu deux mois (écriture du scénario, repérage des lieux, constitution d’une équipe de cadrage, tournage et montage).

behindossanga
Behind the scene : BeNN Battle Teaser
Au cours de ces deux mois, j’ai beaucoup discuté avec mon client (qui souhaite rester anonyme). Il a remarqué ma façon de gérer ce projet de tournage, ainsi que ma motivation pour avoir monté ma propre entreprise. Un beau jour, il m’a proposé de prendre le pilotage de sa future marque BeNN. Très excité par ce projet, son envergure mais aussi sa philosophie, j’ai décidé de le suivre dans cette aventure.
Comment est né BeNN ?

Voici comment je me suis retrouvé directeur (en formation pour le moment 😉 ) de la marque BeNN. BeNN est une marque déposée et appartient à l’entreprise SUNAES gérée par deux associés Chambériens (mes clients précédemment cités). En effet, ils se sont rendus compte que le marché du complément alimentaire était homogène : toutes les marques proposent les mêmes produits, avec les mêmes effets sur le corps (biens comme mauvais) et avec pour point commun le chimique. Tous les deux sportifs, ces associés créateurs de BeNN se sont lancés sur ce projet pour répondre à leur besoin : apporter de l’énergie au corps pour être en bonne santé et sans effet indésirable sur le court, moyen et long terme. Pour cela, ils se sont imposés de grosses contraintes : Faire fabriquer les produits en France uniquement, avec un laboratoire français, et n’utiliser que des produits naturels et végétals.

7

Quels sont les objectifs de BeNN ?

Le nom BeNN, se prononce « Biènène »   provient de la contraction de la phrase en anglais « Be Natural, Be Nutrition ». L’objectif premier étant de sensibiliser les consommateurs aux risques qu’ils prennent en consommant des compléments alimentaires chimiques. Le corps est une machine superbe, il ne faut pas la « salir » avec des ingrédients qui vont dans un premier temps donner de la masse musculaire rapidement, mais dans un second temps vous détruire le foie, les reins, causer des problèmes cutanés voire sexuels… Nous avons la volonté de faire prendre conscience aux gens que tout est dans la nature et que pour avoir un beau corps ou simplement être en bonne santé, le secret réside dans l’alimentation.

Pour résumer, notre objectif est de montrer que l’on peut être une « machine » en consommant des produits naturels.

ossanga

Vous avez élaboré vos propres recettes avec le labo Strapharm, proposant ainsi des produits différents de ce que les sportifs prennent habituellement et que l’on retrouve chez toutes les marques de Nutrition Sportive (Omégas 3, ZMA, Créatine, Whey, etc). À quels besoins tes compléments répondent-ils ? Qu’est-ce qui les différencie des autres produits présents sur le marché dont les effets sont « reconnus » ?

Effectivement, nos produits sont très différents de ceux de nos concurrents ( même de ceux qui se disent Bio ou naturel ). Tout d’abord, nous voulions un laboratoire français. Mais ce n’était pas gagné… L’un proposait ses propres recettes (chimique évidemment), et nous devions simplement donner notre packaging et nos prix. Cela parait évident que nous ne l’ayons pas retenu. Un autre ne travaillait pas avec des produits naturels car trop chers… Nous sommes finalement tombés sur ce petit laboratoire Strapharm proche de Nantes. A échelle humaine il était parfait pour nous.

Après deux ans de recherche, nous nous sommes rendus compte que les apports tant recherchés par les sportifs en Protéine notamment, sont déjà présents dans les aliments en quantité suffisante. Il suffit de manger équilibré. En revanche, pour prendre en masse musculaire, gagner en endurance, avoir un mental de sportif de haut niveau, gagner en souplesse etc… il faut s’entrainer dur. C’est donc sur ce créneau que nous nous sommes lancés : la récupération. Hé oui ! Pour pouvoir s’entrainer plus, il faut maintenir son corps en bonne santé. C’est pourquoi BeNN va permettre aux consommateurs de récupérer plus vite de leurs entrainements et efforts physiques. Voici quelques mots que nous pouvons citer concernant nos produits : récupération, oxygénation, réparation, protection des articulations, antioxydant, tonifiant, stimulant… Un bouquet naturel, cocktail de bienfaits !

Capture d_écran 2017-11-15 à 12.37.34

Deux poudres de récupération sont disponibles dans votre gamme, à base de BCAA Vegan avec les mêmes ingrédients sauf un : Chlorelle pour l’Iron, Spiruline pour le Pro. Quelle est la différence entre ces deux produits Hydramino qui semblent très similaires / comment choisir entre les deux celui qui nous correspond ?

L’Hydranimo Pro est notre recette principale. Elle est le résultat de nos recherches pour répondre à notre besoin.

BCAA : le corps a besoin d’un apport en Acides Aminés (BCAA) car il ne les fabrique pas lui même. Nous avons besoin de ces BCAA pour aider le corps à récupérer mais aussi pour aider la construction musculaire. Avec Strapharm, nous avons sélectionné des BCAA 100% végétales. Elles sont plus rares, mais bien meilleures que celles que l’on trouve dans le commerce, souvent importées en quantité monumentale des pays asiatiques et issues de poils de porc, plumes de canards ou cheveux humains.

Spiruline : pendant l’effort physique, le corps a besoin d’énormément de minéraux, mais aussi de vitamines et de protéines. Il existe une algue qui contient tout cela en grande quantité : la Spiruline. De plus, notre organisme assimile parfaitement tout ce qu’elle contient. C’est donc l’élément clef de notre complément alimentaire.

Eau de coco : les BCAA et la Spiruline ont besoin de beaucoup d’eau pour être efficaces. Aussi, lors de l’effort, le corps consomme de l’eau via la transpiration et les reins vont se charger en « déchets ». Une grande quantité d’eau est requise pour assurer le bon fonctionnement de notre corps et la bonne récupération. Et comme les produits naturels sont pleins d’atouts, l’eau de coco est extrêmement riche en minéraux.

Curcuma : pour rendre l’Hydramino Pro encore plus intéressant, nous avons ajouté de la poudre de Curcuma. C’est un excellent anti-inflammatoire et anti douleur.

Fructose : lorsque le corps est en manque de sucre, il va utiliser les BCAA en tant que tel et nous allons perdre tous leurs bienfaits. Pour éviter cela, il faut apporter au corps suffisamment de sucre avant l’effort physique. Nous avons choisi le fructose (naturel bien évidemment) car il a un indice glycémique bien plus intéressant que le glucose présent dans beaucoup de produits concurrents.

IMG_8379

Voila pour l’Hydramino Pro. C’est un mélange de ce qu’il y a de mieux pour réparer et favoriser la bonne construction des muscles. Ensuite, nous avons voulu créer une recette plus riche pour les sportifs de haut niveau qui s’entrainent plusieurs fois par jour et tous les jours : l’Hydramino Iron.

Nous avons choisi de remplacer la Spiruline par la Chlorelle. C’est une autre algue qui a la propriété de régénérer les cellules, et est extrêmement riche en fer. Cela permet de créer des globules rouges et ainsi de mieux oxygéner les muscles. Mais cette algue n’est pas la seule modification dans cette recette Hydramino Iron. Nous y avons ajouté de la poudre de Grenade qui lutte très efficacement contre l’arthrose. La Grenade va aussi fluidifier le sang et ainsi va distribuer plus rapidement les nouveaux globules rouges créés par la Chlorelle.

Pour choisir entre Pro et Iron, il faut se dire que pour la plupart des sportifs, le Pro est parfait. L’Iron va convenir à des personnes qui s’entrainent plusieurs fois par jour, tous les jours comme expliqué ci-dessus ou bien pour des efforts intenses comme un triathlon par exemple. L’Iron jouant sur le rythme cardiaque, même les sportifs de haut niveau devront alterner les prises entre l’Iron et le Pro pour être au maximum de leur forme.

couverture

Deux gélules également, qui semblent avoir le même objectif Booster, Comment choisir celle qui nous correspond ? On en choisi une ou sont-elles complémentaires et on peut prendre les deux ?
Quelle(s) est/sont la ou les différences en terme d’effets et d’indications de ces deux produits ?
Quelle est la différence avec les Booster pré-workout classiques, habituellement proposés en poudre ?

Le Tonic est une sorte de booster. Nous l’avons créé pour faire face à la créatine, plutôt néfaste pour la santé. Le Tonic se prend sous forme de cure et va améliorer les capacités respiratoires et cardio-vasculaires. Ainsi, le consommateur sera plus performant. Du fait des ses bienfaits, le Tonic peut aussi être pris par une personne souffrant de varices ou problèmes veineux pour améliorer son système vasculaire.

 A la différence du Tonic, le Runner se consomme selon le besoin. Il n’a rien a voir avec un booster car il va jouer sur l’endurance et la résistance physique. Pour cela, nous avons créé une recette qui va jouer sur le mental. En effet, nous avons remarqué qu’un sportif en forme mentalement est bien plus performant. Comme on dit : « avec un mental d’acier, on peut déplacer des montagnes ». Les gélules de Runner vont donc combattre la fatigue, améliorer l’équilibre nerveux et augmenter l’endurance morale.

La conception et la fabrication se font en France, on peut donc dire que c’est du Made In France ?? mais d’où viennent les produits/ les matières premières ? Sont-elles bio ?

La conception, le façonnage et toutes les étapes de fabrication se font en France. Les produits sont stockés en France et nous travaillons depuis Chambéry en Savoie. Concernant nos ingrédients, tous naturels, il est impossible de tous les cultiver en France car notre climat ne le permet pas. Pour cela Il faudrait utiliser des procédés chimiques, sous serres avec engrais etc… et nous ne voulons pas cela. Donc selon les conditions climatiques requises pour chaque plantes, racines et algues, nos ingrédients viennent chacun de là où ils peuvent se développer naturellement.

logo100%natural

Pour l’instant 4 produits disponibles, avez-vous d’autres produits en cours de conception ?

Nous avons pour l’instant quatre produits en vente. D’autres recettes uniques au monde sont prêtes, et de nombreux nouveaux produits vont arriver prochainement… 😉

Où vous trouver : BeNN disponible uniquement à la vente en ligne ou avez-vous des points de vente ?

En effet, nous ne vendons que sur internet pour le moment. Il n’existe pas de chaine de magasins qui « colle » avec notre philosophie, et nous ne voulons pas être assimilés à des produits concurrents. Donc pour le moment, nous vendons nos produits uniquement en ligne. Par contre, nous faisons tout notre possible pour se rapprocher des consommateurs sur le terrain pour des dégustations, mais aussi sur les réseaux sociaux (Facebook et Instagram @Benn.officiel ) pour répondre à toutes les questions que le public peut se poser.

Capture d_écran 2017-11-15 à 12.37.17

Avec Stéphane Ossanga et Celia Gabbiani comme ambasseurs, vous visez essentiellement une clientèle de crossfitteurs ? Le spot publicitaire les met en scène étonnamment non pas dans une Box mais sur un trail. Pourquoi ce choix ? Les runners sont également une cible potentielle qui pourrait tirer des bénéfices de l’utilisation de vos produits ?

Nos produits sont pour toutes personnes ayant une activité physique au sens large. Nous avons souhaité commencer par cibler le Crossfit, car c’est un sport accessible à tous, complet et en plein essor. C’est pourquoi nos ambassadeurs Stephane Ossanga et Celia Gabbiani sont des Crossfiteurs. Mais nous sommes en train de travailler pour toucher tous les sportifs en général. Vous avez notamment pu voir sur notre Instagram que Florent Manaudou avait testé nos produits, et nous venons de « recruter »  un nouvel ambassadeur dans le monde du sport de combat: Dylan Salvador, champion du monde wako en box thaï et kick boxing. Que vous soyez crossfiteur, danseur, nageur, cycliste, randonneur, charpentier, maçon ou même simplement curieux, nos produits sont dans tous les cas excellents pour votre santé.

Célia et Steph

Concernant le spot publicitaire, nous voulions mettre en avant nos ambassadeurs, qui se sont révélés de très bons acteurs, mais aussi montrer que nos produits sont pour tous. Le coté trail a un double avantage : il montre la montagne et donc le coté naturel de BeNN, mais aussi le running ou course à pied qui est un sport très pratiqué et aussi accessible à tous. Les runners sont donc bien évidemment une cible qui peut consommer nos produits.

Quels sont vos projets pour la suite ?

Concernant nos projets pour la suite, nous préférons concentrer tous nos efforts sur l’accomplissement de notre « mission » : sensibiliser au maximum les gens sur les enjeux d’une nutrition équilibrée pour avoir de bons résultats sur la santé et la musculature. Lorsque nous aurons gagné en notoriété et en confiance, car il faut que les gens goûtent nos produits pour se rendre compte de leur bienfaits, alors nous réfléchirons à des projets.

Pour tester les produits BeNN c’est par là : https://be-nn.com/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s