Passage pour visite familiale en Haute Savoie, la Brune fait escale à Annecy. La région bouge pas mal en terme de Crossfit avec des athlètes qu’on ne présente plus, comme Stéphane Ossanga, mais aussi toute une petite équipe de compétiteurs qui se bouge bien (Clint Kohl, Julien Daniou, Maxence Ver Poorten, Frédéric Beal entre autres) et une nouvelle compétition qui aura lieu le 13-14 octobre les BeNN Battle à Chambéry.

On l’a vu sur plusieurs compétitions…l’athlète d’Annecy, aux ressemblances de Noah Olsen, ancien danseur de la Very Bad Team, est bien décidé à faire parler de lui sur les Throwdown européens. A peine deux ans, après avoir commencé le CrossFit, il a déjà été qualifié sur plusieurs très belles compétitions (Swiss Alpine Battle 2 fois, les Affiliates où il finit 5e mais après avoir finir plusieurs fois premier de certains wods). Ce n’est qu’un début car la qualification c’est bien, mais les podiums c’est mieux.

Rencontre avec Clint Kohl, le very good athlète et coach de CrossFit Annecy : 

20841470_10155561326185768_1998947726_o
Crédit photo : David Rizzato pour les BeNN Battle

Parle nous un peu de toi, ton passé sportif et ton arrivée dans le CrossFit :

J’ai commencé le karaté à l’âge de 6 ans et cela a duré 15 ans (j’ai eu ma ceinture noir 3ème dan), vers la fin je mélangeais le karaté et la danse. J’ai commencé par les danses de couple (Rock acrobatiques, salsa), puis classique et modern jazz puis hip hop.

Cela m’a permis d’intégrer la Very Bad team. J’ai beaucoup voyagé, j’ai fait des télés, cela a été une expérience absolument folle. Il y a 3 ans, je me fais les ligaments croisés et en parallèle, j’avais ouvert une boutique avec un ami, donc vraiment plus le temps pour les déplacements.

A côté de ça, j’ai toujours pratiqué la musculation pure car mon père travaillait dans une salle. Donc c’est pas forcément le Crossfit qui m’a donné ma « musculature », mais le travail en salle (pour sécuriser toutes les articulations c’est pas mal quand même).

J’ai découvert le Crossfit via les réseaux sociaux et surtout lors de mon voyage de 6 mois en Australie. Le CrossFit était bien plus avancé qu’en France. J’ai fait pas mal de drop in et j’ai aussi passé mon level 1 là bas. J’avoue avoir découvert tous les mouvements lors du séminaire. C’était pas évident. J La plupart de ceux qui passent le level 1 aujourd’hui ont déjà pratiqué depuis plusieurs mois le CF.

Je rentre en France et je passe mon BP. La moitié du temps à Visa Form Seynod et l’autre moitié à CrossFit Annecy. Je donne aussi les cours Les Mills et autres Sprint et RPM ce qui me donne un autre entrainement différent mais agréable.

Suite à mon BP, j’ai la chance de pouvoir intégrer CrossFit Annecy et de pouvoir continuer à m’y entraîner. Nous allons d’ailleurs ouvrir une deuxième salle à Pringy, la première box étant à Seynod. Pour une ouverture en septembre 2017. (plus d’espace, plus d’équipement, une nouvelle dynamique, des nouveaux coachs, que du bon !)

Parle nous un peu le communauté savoyarde et haute savoyarde ?

Ca se passe plutôt pas mal. Nous sommes pas mal en lien ave CrossFit Chambéry (Stéphane Ossanga et Maxence Van Porten), nous avons déjà organisé des séances d’entraînements communes dont une en particulier pour promouvoir les BeNN Battle. (Compétition qui a lieu en octobre, les qualifs sont ouvertes jusqu’au 21 août !). CF Chambéry avait fat appel à nous ainsi qu’aux gars d’Alpes Unity avec Lionel Bourrin, Alex Richard était en vacances donc il s’est joint à nous également. Donc vraiment très bonne ambiance.

On a décidé à partir de fin septembre de se réunir une fois par mois, de se retrouver avec les gars de Grenoble, de Chambéry et d’Annecy (avec d’autres boxs aussi) pour essayer de s’entraîner et de préparer les compet’ pour l’année qui arrive. Il y a une grosse dynamique et de très bons athlètes dans la région. Pas toujours facile de s’entraîner entre les dispos et les prog de chacun. J’ai la chance de pouvoir m’entraîner tout le temps avec Julien Daniou, qui est mon binôme en compet en plus d’être un super coach à CrossFit Annecy également.

 

20841498_10155561326265768_1669317454_o
Crédit photo : David Rizzato pour les BeNN Battle

Quelles sont tes prochaines compétitions ?

Tout d’abord les Swiss Alpines en septembre : deuxième fois que l’on se qualifie. L’année dernière, nous avions été repêchés, grâce aux no reps des autres 😉 donc on est heureux de prôner un beau crossfit avec de jolis mouvements que ce soit dans nos cours ou en qualifications lol et cette année, qualifié 17è, on est plutôt contents.

La semaine d’après, je me qualifie aux Alphas en indiv, 27e cette année comme l’année dernière. Le niveau ayant beaucoup augmenté cette année, je suis déjà content de me qualifier en Elite. C’était un de mes objectifs. Et là de pouvoir woder à côté de l’élite européenne voir mondiale, c’est un énorme kiff.

Et là en pleine qualifs pour les BeNN Battle, une compétition que Max et Steph ont organisé. Je la fais de nouveau en équipe avec Julien, sur la lancée des SAB.

On est super complémentaires. Il est ouf sur le cardio et l’endurance de force. Moi je vais être un peu meilleur sur des barres un peu plus lourdes et j’essaie de le talonner sur le cardio et endurance. Notre complémentarité c’est notre force et cela se voit sur des épreuves comme le trail que nous avons gagné l’année dernière. Mais sur le lourd c’est sûr, on est plus derrière.

Et fin d’année, je pense aux Germans en indiv, mais je sais aussi qu’Alex Richard y va donc ça peut être cool de se retrouver là bas pour la compet et ensuite focus sur 2018 avec les Frenchs. Je les ai ratés cette année mais pas l’année prochaine. C’est mon objectif avec les Affiliates.

C’est vraiment la compétition française, avec tout le gratin français. La première année était tellement folle qu’à la fin on voulait déjà s’inscrire pour l’année suivante. Et cette année a encore été plus qu’à la hauteur.

Mais surtout j’ai la chance dans tout ça, d’être suivi et soutenu par ma chérie Marion au quotidien avec qui j’ai la chance de pouvoir partager du crossfit comme de l’haltérophilie.

Fan de Noah Olsen, en plus d’en avoir les ressemblances, que penses tu des dernières Metcons 3 ?

Avec la tenue que j’ai là je me sens quasi comme Noah Olsen là lol Même Manu Gauthier m’a appelé comme ça à la fin de la finale des Affiliates Battle.

Ce sont mes premières Metcon 3 et moi qui n’avait que des Metcons 2, je peux dire que je suis ravi de ce nouveau modèle. Je me sens beaucoup mieux dedans, beaucoup moins rigide que les 2, mieux maintenu à la cheville. L’avant est très souple, beaucoup plus agréable pour courir. Toujours de l’espace en largeur au bout ce que j’aime pour me sentir stable. Sans parler des coloris qui sont toujours fous!

20840098_10155561326240768_35209371_o
Crédit photo : David Rizzato pour les BeNN Battle

Donc le matin tu te lèves, tu mets tes Metcons ?

Je les mets pour tout du coaching à l’entraînement à la compétition. J’ai toujours adoré les Nike, peu importe l’utilisation et pour le CrossFit, je ne déroge pas à la règle.

C’est la chaussure la plus polyvalente pour aborder tous les workouts que l’on peut avoir. Je me sens toujours prêt avec elles aux pieds même en haltéro. C’est ma paire fétiche!

Avec aussi la paire de claquettes Benassi pour les moments de détente. La mode claquettes chaussettes fait rage dans le CrossFit mais c’est un classique aux US depuis un moment 😉

Quand on porte du Nike, on se voit dans les athlètes qui nous font rêver. 🙂

Clint porte : 

20993578_10155526728161549_1577848891_o (2)

Review de la Metcon et comparatif fait par Floriane Drapeau pour le blog : c’est par ICI

Des remerciements? 

Déjà vous les filles pour m’avoir fait confiance pour le testing de la Metcon 3, Nike Training de vous avoir suivi, , mon kiné Antoine Seurot et mon ostéo Mathieu Corsaletti qui font un super travail dès que j’ai un petit pépin, toute l’équipe de CrossFit Annecy (Coachs, groupe de compétiteurs et adhérents) de m’encourager lors des compétitions et bien évidemment ma chérie, Marion, de me supporter chaque jour et évidemment mes parents qui me soutiennent dans tout ce que j’entreprends et qui sont toujours là quand j’ai besoin.

One thought

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s