Après Christian Galy l’année dernière, cette année ils étaient trois français à représenter notre pays aux CrossFit Games : Framboise Labat, Alexandre Jolivet et Christophe Besnard. Ils nous ont fait vibrer, hurler, pleurer, pendant quatre jours de bataille acharnée pour défendre nos couleurs. Pour Framboise, au delà du challenge physique, c’était aussi un véritable rêve qui se réalisait. Retour sur cette incroyable expérience pour notre Master préférée qui a secoué d’émotions toute la communauté CrossFit française ces derniers jours, nous faisant vivre avec elle une partie de son rêve.

frenchies
Les 3 frenchies : Alexandre, Framboise et Christophe

« Merci Amélie et Lucile de m’avoir sollicitée pour un retour sur cet incroyable et inoubliable souvenir que seront les Games. En préambule, j’aimerais remercier la communauté de France, Belgique, Suisse et même internationale, car j’ai des amis partout, pour leurs encouragements qui m’ont portée jusqu’à la 11ème place.

J’ajouterai les conseils de mon Coach Faïssal ElAmraoui (qui m’envoyait échauffement spécifique et stratégie pour chaque wod). Je n’oublie pas mes partenaires de souffrance Christophe Besnard et Alexandre Jolivet qui répondaient patiemment à mes questions et également Albane toujours prête à me rendre service. Merci à L’équipe de Reebok Crossfit Louvre pour les vidéos, le soutien, le covoiturage, la bière fraîche.

Et bien sûr un énorme merci à mes pirates d’amour qui n’ont cessé de m’insuffler l’énergie et la motivation pour me dépasser. J’en suis là grâce à eux, pour eux. Ils sont ma raison d’être. Ils ont toujours su que j’arriverais à vivre mon rêve. Je pense même qu’ils en étaient plus convaincus que moi… Je vous aime Sébastien, Matthieu et Gauthier. »

portrait

Quels sont les premiers mots qui te viennent à l’esprit pour résumer ces quatre jours de folie ?

Ma vie est belle !! J’ai vécu au paradis pendant quatre jours ! Je voyais Rich et les plus grands champions/championnes de CrossFit tous les jours. Je me pinçais pour être sûre que je ne rêvais pas.

Quel est le meilleur souvenir que tu gardes de cette expérience ?

Ce serait réducteur de n’en retenir qu’un seul. Alors je citerai le premier : lorsque j’ai reçu mon accréditation au check-in, alors là j’ai vraiment réalisé que je participais aux Crossfit Games.

labat-and-froning
Framboise et Rich Froning
Qu’est ce que cela fait de se retrouver pour la première fois à l’intérieur de l’arène au lieu de sur les gradins ?

C’est un peu comme lorsque les contractions de l’accouchement arrivent : on a attendu 9 mois ce moment là et on le redoute. Un mélange d’émotions fortes : bonheur, fierté, appréhension.

Est-ce que cela change quelque chose de woder face à une foule ? Comment fais-tu pour rester concentrée ?

En fait, j’entendais la foule et les « allez Framboise » mais ne voyais personne. J’avais mon « game plan » et essayais de m’y tenir (pas facile surtout quand on tape dans le dur).

 

Ta famille et tes amis français ont-ils pu faire le déplacement pour venir t’encourager ?

Mes pirates étaient présents dans mon coeur et via leurs nombreux messages d’encouragement. De nombreux français avaient fait le déplacement et ont été simplement adorables par leur soutien et leurs sourires. C’est si important de se sentir soutenue. C’est vraiment dur… plus dur que vous ne l’imaginez.

crossfit-portet-sur-garonne
Framboise avec ses supporters français de CrossFit Portet-sur-Garonne
La concurrence était rude. Qu’as-tu pensé de tes adversaires ?
Elles ont quasiment déjà toutes participé aux Games donc expérimentées. Elles m’ont aidée au début car j’étais un peu perdue. Excellente ambiance, conviviale. On s’échangeait nos tips (particulièrement pour la course d’obstacles).
J’ai même réussi à motiver Julie Holte à passer son premier HSPU en la regardant droit dans les yeux et en lui disant qu’elle allait y arriver. Elle m’a sauté au cou lorsqu’on est sorties du Pavillon car elle avait réussi à en passer un! On a toutes échangé nos numéros et adresses emails. Je suis invitée chez plusieurs d’entre elles. Un esprit de camaraderie exceptionnelle pour des femmes que je ne connaissais pas avant d’arriver.

masters
Les athlètes dans la catégorie Masters Femmes 60+
Qu’as-tu pensé du judging ? 

Excellent judging malgré les no reps (surtout les deux à l’obstacle course avant les petits pas- pour info parce que je devais partir les deux pieds derrière une corde au sol que je n’avais pas vue). Tous mes juges m’ont encouragé sobrement pendant les wods.

Tu as fait une super 3ème place sur le 2RM front squat. Quel est l’event que tu as préféré ? Et celui qui t’a mis le plus en difficulté ?

J’aime la force donc effectivement j’ai pu gagner des places sur ce wod. J’ai adoré l’Obstacle Course car j’aime le côté « spartan ».

Le plus difficile et de très loin a été celui avec le gilet lesté (3 rounds : 400 m run 24 air squats 12 burpees box jump over at 75cms). Des crampes dans les mollets, le souffle court avec le gilet… Définitivement pas une « cardio girl »… pour l’instant.

2RM-front-squats
2RM Front Squats à 165lbs (75kg)
As-tu préféré woder dans le Pavillon, le Colisée ou à l’extérieur ?

Le pavillon était le plus chaleureux car les copains pouvaient nous approcher. Le run/swim/run (outre qu’il était hard core) était dans un superbe cadre.

 

À ce propose, c’était comment de nager dans un lac en pleine nature au milieu du Wisconsin ?

OMG lol les 500 mètres n’en finissaient pas… Je ne suis pas à l’aise dans l’eau et pas habituée à nager en eau vive. J’ai assisté au sauvetage de Will Powell qui se noyait à quelques mètres devant moi. Horrible et stressant.

run-swim-run
Run-Swim-Run : 52’34 » pour Framboise (16ème place)

Comment as-tu géré la récupération entre les wods et entre les différentes journées de compétition ? As-tu des astuces récup ?

Je suis rentrée à mon hôtel vendredi midi pour déjeuner au calme et faire une sieste.J’ai fait l’effort de bien m’alimenter malgré mon manque total d’appétit. Fruits frais, fruits secs et shaker protéine en collation. Repas équilibrés au déjeuner et dîner (poulet/riz /patates douces/brocolis).

Au passage, je remercie Alexandre Jolivet pour ses conseils nutrition. J’ai augmenté mes doses de spiruline/oméga3 de la gamme Pur Vitae. Sommeil apaisé grâce à leur gamme Cocoon. Sieste dans ma voiture samedi entre les deux wods. Je suis restée la plupart du temps dans le salon des athlètes et n’ai quasiment rien vu des Games (à part dimanche après-midi). Compte tenu de mes crampes, je pense ne pas avoir assez bu

 

En tant qu’athlète des Games, tu as reçu une super dotation Reebok. Qu’est-ce que cela fait d’avoir son propre nom d’athlète officiel sur ses habits ?

J’ai pleuré en voyant mon nom sur le t-shirt. La fille de Reebok a été émue et avait les yeux emplis de larmes… J’en ai rêvé tant de fois !! On a été effectivement gâtés. On a eu en plus : une paire de lunettes Gatorz + des BCAA de la marque paleoethics+ un an d’abonnement à romwod + une haltère Rogue + des maniques The Natural Grip + des head bands Junk + des genouillères Rehband et le gilet lesté de 5.11 qu’on a pu garder après le wod.

Vous étiez logés et nourris par les Games ou est-ce-que la logistique reste à votre charge ? Qu’as-tu pensé de l’organisation ? Il y a-t’il quelque chose qui pourrait être amélioré ? Taratata la logistique était à notre charge. Rien de prévu à part des petites bouteilles d’eau avant d’entrer dans l’arène ainsi qu’après le wod.
Organisation millimétrée surtout lorsqu’il y avait la télé.
On passe beaucoup de temps à attendre, ce qui est pénible et déstabilisant pour l’échauffement. Il peut se passer pratiquement 45 minutes entre le moment où tu es appelée jusqu’au qu’au bip de départ…

Il serait souhaitable qu’il y ait un traiteur rien que pour nous (car les files d’attente sont interminables) même payant afin qu’on puisse manger chaud et sainement. Les personnes en charge des athlètes sont adorables et patientes. Vraiment à notre écoute et petits soins.

Capture d_écran 2017-08-08 à 11.09.37
Qu’as-tu pensé de la zone qui vous était réservée, la zone d’échauffement, le salon des athlètes etc ?
Rien à dire sauf peut-être pour s’échauffer au front squat car il n’y avait pas beaucoup de racks. Deux grands rigs de chaque côté. Des assault bike, des rameurs, des assault runner, des barres à foison.

Une zone mobilité au sein du corner Airrosti où on pouvait se faire manipuler + tapping. Des form rollers vibrants, des balles de Lacrosse… L’équipe médicale toujours prête à soigner nos petits bobos (et sûrement les gros mais heureusement je ne les ai sollicités que pour une ampoule au pied et aux mains).

Qu’est-ce-que cela fait de s’échauffer à côté des athlètes stars, ils sont sympas ? 

Les individuels avaient une zone d’échauffement rien que pour eux. Ils venaient dans la nôtre (Teens, Teams et Masters) pour certains. Je les croisais aussi chez Airrosti ou les voyais passer lorsqu’ils allaient au briefing athlètes car ils devaient traverser la zone d’échauffement pour y accéder.
J’avoue avoir regardé Rich et son équipe CF MayhemFreedom s’entrainer dès que je le pouvais. Ils sont toutes/tous concentrés sur les Games.

J’ai pu discuter avec Sara (que j’ai rencontrée à CF Mayhem lors de ma préparation) Samuel Kwant, Tim Paulson, EZ MuHammad, Patrick Vellner, Carol-Ann Reason-Thibault, Lukas Esslinger, Michèle Letendre et bien sûr échanger des sourires et petits coucous avec bon nombre d’autres compétiteurs Individuels ou par équipe.

Capture d_écran 2017-08-08 à 11.50.32
Framboise et Sara Sigmunsdottir
Aurais-tu une anecdote à nous raconter ?
J’étais vraiment concentrée sur ma compétition donc j’ai fait peu de photos et aussi pour respecter les athlètes eux-aussi focus sur les Games. Par contre, ils/elles se prêtent facilement au jeu et acceptent sans sourciller. 
Qu’as-tu ressenti à la fin du dernier event, quand tu t’es rendu compte que c’était fini ?
Un mélange de soulagement et de tristesse que cela soit fini. ça passe tellement vite ces quatre jours, c’est fou. Ensuite, j’ai réfléchi au cheat meal que j’aimerais faire car je fais attention à ma diète depuis 3 mois lol. Finalement, j’ai pu rentrer en fraude au Coliseum et voir les finales et en sortant, les stands de nourriture étaient fermés… Je vous rassure, j’ai pu me rattraper au dîner : hamburger + frites + bière !
Comment vas-tu gérer la récupération dans les prochains jours, puis la reprise de l’entraînement ?
Je pars un mois à Miami en vacances donc cela devrait le faire côté récup…lol… Je vais revoir ma famille de Caution Crossfit où j’ai séjourné quatre mois de novembre 2015 à février 2016. J’ai tellement hâte de tous les embrasser.
Je pense breaker au moins dix jours. Je suis vraiment en morceaux et aussi éprouvée nerveusement. Pendant les Games, j’ai eu le soutien de mon Coach mental, Philippe Angel, qui m’accompagne depuis 18 mois maintenant. Je l’ai eu par skype ou whatsapp tous les jours. Cela m’a été bien sûr bénéfique.

J’ai également utilisé les tips d’Alain Parra, également Coach mental à La Garde, qu’il m’avait montrés avant de partir. Deux praticiens avec deux méthodes différentes et tout aussi efficaces.

 

clean
Tu finis avec une belle 11ème place. As-tu atteint les objectifs que tu t’étais fixé ?
J’avais l’objectif de prendre du plaisir et il est largement atteint. Je suis arrivée 20ème sur 20. Je ne pouvais que faire mieux. Je suis ravie de mon parcours et encore plus du chemin qui m’a menée à mon objectif : participer aux Crossfit Games.

Quels sont tes prochains objectifs ?

Vacances au soleil de Floride. Retour en France le 7 septembre. Je vais discuter avec mon Coach Faïssal ElAmraoui à Crossfit Melting Box où je m’entraine. On va débriefer ces quatre jours qui ont mis en avant de nombreux points faibles. Je lui fais confiance sur la stratégie à mettre en œuvre pour les gommer et être au top dans 6 mois pour les Open 2018.
O-course
Crédit Photos : CrossFit France
Pour en savoir plus sur Framboise, direction notre interview de l’été dernier, où elle nous partageait cet objectif un peu fou de participer aux Games ici. Un immense bravo à elle pour tout ce qu’elle a accompli, au delà de la performance, c’est une belle leçon de vie ! Donnez-vous les moyens d’atteindre vos rêves ❤

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s