Elle a 22 ans et c’est déjà sa deuxième participation aux Games cette année avec la Team Reykjavic, en seulement 4 ans de CrossFit. Un parcours atypique pour cette jeune femme pas très sportive à la base, qui a découvert notre discipline dans un objectif de perte de poids au départ. Un bel exemple de motivation et de détermination pour nous toutes ! En 2017, elle a décidé de se consacrer à sa carrière d’athlète en individuel, et a choisi les French Throwdown comme première compétition internationale pour se lancer en indiv. Rencontre avec Sólveig Sigurðardottir, la belle islandaise au mental d’acier .

solveig-athlete

Peux-tu te présenter en quelques mots ?

Je m’appelle Solveig, j’ai 22ans et je suis islandaise. J’ai commencé le CrossFit il y a presque 4 ans, je m’entraîne et je coach à CrossFit Reykjavík.

iceland-girls

Quel est ton passé sportif ?

Je n’en ai pas de particulier. J’ai commencé beaucoup de sports différents quand j’étais plus jeune, mais sans jamais me retrouver dans aucun d’entre eux… Je ne leur donnais pas vraiment leur chance en fait, je laissais tomber au bout de quelques mois.

Quand et comment as-tu découvert le CrossFit ?

En 2012, j’ai passé une année en Espagne en Erasmus, et j’ai pris pas mal de poids là-bas… Quand je suis rentrée, j’avais besoin de perdre, et je me suis tournée vers le CrossFit. J’ai essayé et… je n’ai pas arrêté depuis !

pistol

Quel est ton mouvement préféré et celui qui tu mets le plus en difficulté ?

J’adore les complexes d’haltéro lourds en compétition ! En revanche, je n’ai pas de passé particulier en Gym, donc je ne suis pas spécialement à l’aise sur des mouvements comme les Toes-to-bar par exemple ou le Handstand Walk.

haltero

   Comment gères-tu le stress en compétition ?

J’essaie juste de ne pas laisser l’environnement m’impressionner. Je fais la plupart des choses exactement comme je les ferais habituellement chez moi, comme prendre exactement le même petit déjeuner ou faire la même routine de mobilité. Mais j’arrive à bien me rendre compte que je suis en compétition et j’essaie de rester très concentrée et d’apprécier le moment !

L’essentiel est de rester calme et de relativiser. La pire chose qu’il puisse arriver c’est donner le meilleur de  soi-même et que cela ne suffise pas. Mais dans ce cas, cela reste très positif car cela permet de savoir quoi travailler pour la prochaine compétition. Il y a toujours quelque chose de bon à retirer des échecs.

regionals

Comment te prépares-tu à une importante finale comme celle des French ?

 Cette année j’essaie de vraiment me concentrer sur le fait de m’amuser et prendre du plaisir, le reste suivra !  

Que représentent les French Throwdown pour toi ?

C’est la première vraie compétition internationale à laquelle je participe en individuel, donc ça représente beaucoup pour moi !

Tu as 22ans, déjà 4 saisons d’Opens derrière toi, deux participations en Team au Regionals, avec deux qualifications pour les Games, l’année dernière et cette année… Quelles sont tes ambitions en CrossFit d’une manière générale ?

J’adore le challenge et la compétition en CrossFit m’en apporte énormément. Quand j’étais plus jeune, je n’étais pas comme ça, avec cet esprit de compétition. Si je perdais, je me disais que je ne pouvais rien y faire. Avec le CrossFit, j’ai appris à avoir confiance en moi, en mon corps et mes capacités, et je suis toujours prête à me pousser davantage pour aller plus loin.  

team-regionals

Comment te prépares-tu juste avant un wod de qualification ou de finale ?

   Je fais juste le mieux possible, je me pousse à fond, et ne laisse aucune place aux doutes ni aux regrets.  

As-tu une astuce pour te booster ?

 Pour exploser un wod j’ai besoin de techno 😉

Comment récupères-tu entre les wods le jour de la compétition ?

Mettre mon Compex et MANGER ! Même si je n’en ai pas spécialement envie c’est nécessaire pour mon corps.

annecy

À ce sujet, suis-tu un programme nutritionnel particulier ?

Je suis la diet RP Strenght (« Renaissance Periodization ») depuis 8 mois maintenant. J’ai acheté le pack 1:1 coaching, mon coach est Nick Shaw. Il m’a énormément aidée et prouvé l’importance de quoi manger et quand. Je ne pensais pas que la nourriture et les macros avaient un tel impact pendant les entraînements et les compétitions.  Je suis devenue une bien meilleure athlète après m’être lancée dans RP Strenght.

Quels sont tes objectifs pour 2017 ?

Je suis à nouveau qualifiée pour les Games en Team cette année, comme l’année dernière. Une fois les Games 2017 derrière moi, j’aimerais me concentrer sur ma carrière individuelle pour la suite.

Capture d’écran 2017-06-11 à 20.58.38.png

SEE YOU IN PARIS & MADISON !

Une réaction

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s