Le dimanche 29 janvier dernier, nous étions à Harelbeke (oui ça existe comme ville village) en Belgique, pour nos tant attendus HEALTHY THROWDOWNS. Une compétition en binôme, 100% filles, avec catégories Rx et Scaled, ouvertes à toutes sans qualification. L’occasion idéale pour se tester et s’amuser !

Pas de Team Doubleyoufit cette fois-ci car des niveaux différents, nous avons donc monté deux équipes parmi les AEP Beatchies : une Team Blondies en scaled ,Amélie et PtiLu, et une Team Brunettes en Rx, Lucile et Léastik.

aep-army
Les Brunes, Lucile & Léastik
blodies
Les Blondes, Amélie et PtiLu

Pour nous accompagner dans cette aventure, notre Head Coach de Lutèce, Antoine Escrivant (vous savez, le fameux maître de l’AEP), notre coach d’haltéro fleuri Martin, et notre reporter photo Nicco Jlo (et aussi Pauline de Lutèce &Audrey de Amiens, Guillaume, Isa, Anna & Emy venues de l’Est, Flo&Laura accompagnée de An, venues de Louvre… on avait pris un château une maison pour 16 !).

Rendez-vous pour tout le monde à 8h00 dimanche matin à CrossFit Kortrijk, une Box assez grande pour accueillir 220 filles (imaginez la file d’attente aux toilettes…), leurs accompagnateurs et tout le staff. Il y avait au total environ 70 teams en scaled et plus de 40 en Rx, rien que ça.

Ça démarre pile à l’heure sur les chapeaux de roues avec l’annonce par Maxence, organisateur de l’évènement, du WOD 1 : deux versions très différentes en RX et en Scaled.

annonce-wod
Annonce des standards

WOD 1 : AMREP 10′

RX

50 DU

3.6.9.12.15.21

-Squat Cleans @45kg

-HSPU

then Max DU

rx-wod1

Un wod qui nous « enchante » avec Léa. Nos principales forces mises dans un workout. Lucile a une passion pour les squats sous toutes ses formes et Léa est une machine à HSPU. Pour les DU, Lucile part pour les 50 premiers en UB. Puis nous avions décidé de faire des cuts de trois sur les Squats cleans pour la Brune et Léa de faire une rep ou deux selon ses forces pour que la Brune puisse souffler pour réenchaîner sur 3. Pour les HSPU, Léa en faisait un max et Lucile prenait le relais pour que Léa puisse souffler pour mieux reprendre.

Pour finir, on sort avec 2′ restantes et très dur de faire de longues séries de DU Unbroken, donc nous voilà parties pour les faire par 20. Nous finissons avec un total de 210. Rien à côté des 740 de certaines équipes, mais nous étions contentes de notre résultat et cela nous a donné notre meilleur classement de la journée.

lea-aep-army

SCALED

50 Singles

3.6.9.12.15.21

-SDHP @30kg

-Burpees over-the-bar

then Max Singles

sdhp
SDHP = Sumo Deadlift Hight Pull

Principale difficulté pour Amélie : les singles ! À force de faire des DU, un gros problème de coordination pour enchaîner des simples, à une vitesse normale et non pas comme un pingouin handicapé…

Du coup PtiLu a fait la grande majorité des singles, Amélie a essayé de compenser en faisant plus de SDHP car elle était plus à l’aise sur la charge, mais avec une seule des deux efficace sur la corde à sauter, le nombre de reps n’est pas monté très haut par rapport aux autres équipes où les deux pouvaient enchaîner. Et pourtant, on était bien parties avec presque 6 minutes restantes pour faire le max de singles. Une faiblesse à travailler !

blondies-wod1

WOD 2 : AMREP 3′

RX

1 burpee synchro

1 montée de corde synchro

7m Handstand Walk chacune

10 cal chacune Rameur/SkiErg

1 Snatch @35kg chacune

1 Clean&Jerk @50kg chacune

Max Atlas Stone Cleans

(celle à 45lbs rapporte 1point, celle à 65lbs=3pts)

lea-skierg
Léastik sur le SkiErg
atlas-stone
Atlas Stone Clean

Un wod qui nous laissera une pointe de déception mais où nous nous sommes bien amusées. Pas de souci sur la montée de corde,  les 7m de handstand walk ne sont pas rentrés mais heureusement ils n’étaient pas à faire UB. Donc Léa part en premier et Lucile déambule derrière. Ensuite la Brune passe au rameur, puis au snatch, puis au Clean&Jerk sans souci mais Léa se crame les épaules sur le ski erg, ce qui la déstabilise sur le snatch et la fait rater de peu sur le Jerk. Impossible de verrouiller les épaules et les coudes. Malgré les 1′ qui aurait pu nous rester à faire les Stones, nous avons tenté le tout pour le tout mais cela n’a pas suffit.

pauline
Clean&Jerk @50kg par Pauline de CrossFit Lutèce (#Doubleyoutribe power!)

SCALED

5 burpees target synchro

14m Farmer Walk avec 2 KB @24kg each

7m sprint chacune

8cal chacune Rameur/AirDyne

1 Snatch @25kg

1 Clean&Jerk @35kg

Max Med Ball Cleans @50lbs

farmer-walk
Farmer Walk par les Teams Pandas de R2 Bastille

Un WOD qui nous a laissé sur notre faim ! Pas de stratégie particulière, à part que le Coach nous avait dit que c’était un sprint du début à la fin (on a d’ailleurs évité une chute mémorable d’Amélie qui essaie de courir sur le Farmer Walk alors que ses jambes refusent d’obéir).

Comme Amélie avaient encore les jambes complètement contracturées du WOD sur piste du vendredi précédent, PtiLu a été désignée d’office pour le AirDyne. Malheureusement nous n’avions pas tenu compte de la fatigue dans laquelle allaient être ses bras/jambes après les 8cal (elle a tout donné et vu des étoiles !), ce qui l’a beaucoup déstabilisée lorsqu’elle est arrivée sur les barres; des charges qui passent pourtant très facilement à l’entraînement. Le Snatch a été validé de justesse, et le Clean&Jerk au bout de la deuxième tentative, ce qui nous a fait perdre du temps sur le max reps medball cleans.

Dans la minute trente qu’il nous restait, Amélie a essayé d’en enchaîner le plus possible, PtiLu la soulageant de quelques reps. Pour finir avec un score de 22 au final (le juge nous a mis plusieurs no reps pour l’extension de hanches mais sans nous le dire sur le coup…), bien loin des équipes en tête qui en ont validé plus d’une cinquantaine .

Au final, les trois minutes nous en semblé passer en 30 secondes !

ball-clean
Med Ball Cleans

WOD 3 : AMREP 20′

Chacune réalise seule un round complet, puis passe le relai à sa partenaire, qui fait elle aussi un round complet, et ainsi de suite.

À chaque tour, le nombre de deadlift/shoulders-to-overhead augmente d’une rep.

RX

6 alternating KB pistols @8kg

8 burpees over-the-row

10 cal row

12 Pull Ups

1 shoulder-to-overhead @45kg

(1 shoulder-to-overhead au 1er tour, 2 au 2ème tour, 3 au 3ème, etc)

lucile-cj

Il a fallu quelques minutes pour s’habituer aux Pistols avec KB, mais nous sommes rassurées car ils passent relativement facilement par la suite. Lucile peine sur la gym et se voit obligée de faire des cuts 4 par 4 sur les pulls Up. L’arrivée sur les Shoulders to Overhead est compliquée avec l’impression que la barre pèse le double. Plus les tours s’enchaînent, plus il est difficile de garder la barre en haut, pour éviter de la cleaner de nouveau. Dans la souffrance, on arrive à maintenir mais elle a bien cru qu’elle allait être malade en plein milieu du wod. Pour Léa, tout se passe bien jusqu’au Shoulder to Overhead, où elle s’est bien battue. La douleur dans l’épaule du précédent wod revient et comme elle assure tout de même grandement la partie gym sur ce 3eme wod, elle arrive de nouveau en difficulté sur ce mouvement. Du mal à verrouiller, elle est obligée de lâcher la barre et donc de la cleaner de nouveau. De la fatigue accumulée, on donne notre max.

On finit tout de même 26ème sur ce wod (sur plus de 40 équipes), notre plus mauvais classement de la journée.

lea-wod3
Léastik sur les shoulders-to-overhead

SCALED

6 KB russian swings @24kg

8 Overhead Lunges avec plate @10kg

10 Wall Ball @9kg

12 Sit-ups

1 deadlift @60kg

(1 deadlift au 1er tour, 2 au 2ème tour, 3 au 3ème, etc)

team-blondies

Troisième et dernier WOD, nous l’attendions avec impatience. Principale difficulté : les Heavy Wall Balls, beaucoup trop heavy !

Nous avons l’habitude de nous entraîner avec des WB de 6kg, la différence avec 9kg nous a paru peser un âne mort.

Amélie  serre les dents pour essayer de coller à sa stratégie de les faire 5 par 5, tandis que PtiLu doit faire preuve d’un mental en béton et les valide une par une (Ou plutôt une sur deux car le juge ne la lâche pas d’une semelle et lui donne beaucoup de no reps). Malgré les no reps, elle n’a pas lâché et continué les tentatives au pied du mur jusqu’au bout, une belle bataille !

On finit avec 9 tours et quelques wallballs, encore bien loin des résultats des équipes de machines, mais fières de nous car ce sera mine de rien notre meilleur classement.

wod3

17h30 fin d’une journée plus qu’intense physiquement et émotionnellement.

Les Blondies finissent 47èmes sur 70, un peu déçues, mais contentes d’avoir partagé les épreuves ensemble à la cool et sans pression, tandis que Les Brunnettes se classent 22ème sur 45, contentes de leur première compétition en Rx et de s’être dépassées.

Dans tous les cas, nous sommes plus que fières d’avoir pu représenter notre Box Lutèce et nos coachs grognons

&Merci Nicco Jlo pour les photos ! Et Maxence Bos pour l’organisation au top, réglée comme une horloge suisse.

Vous pouvez revivre notre journée avec la vidéo officielle des Healthy Throwdowns :

2 thoughts

  1. Une progra qui a tout de même portée ces fruits! faut pouvoir les enchainer ces charges! Bravo à toutes les quatre. Une sacrée expérience 🙂 qui c’est peu être un jour pour moi?!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s