On démarre comme il se doit notre mois spécial « compétition » par une rencontre exclusive avec l’athlète Jeanne Rossarie. Nouvelle venue dans l’équipe Competitors de Box Legion, on ne la présente cependant plus depuis qu’elle a fait le buzz aux French Throwdowns 2016 (où elle a concouru avec la Team Ostal qui s’est classée 15ème). On a pu la voir à l’oeuvre depuis aux dernières Swiss Alpin Battles en binôme avec son chéri Alexis Romero (Team Phacochères II classée 32ème).

Avec des barres impressionnantes (102kg au Clean&Jerk et 80kg au Snatch pour un poids du corps de 63kg) la jolie Jeanne est très attendue sur les Opens le mois prochain. On vous parie qu’on a pas finis d’entendre parler d’elle !

– Petites présentations : qui es-tu, Jeanne ?

Je m’appelle Jeanne Rossarie, je vais avoir 26 ans en février. Je viens d’Auvergne. J’ai fait mes études à l’UFR STAPS de Montpellier. Aujourd’hui je suis professeure d’EPS dans un lycée de région Parisienne.

– Quel est ton passé sportif ?

J’ai commencé le sport très jeune avec le judo que j’ai pratiqué environ 12 ans, puis je me suis mise à la danse que je pratiquais en duo. À deux nous avons fait de nombreuses compétitions internationales. J’en garde des souvenirs exceptionnels.

Plusieurs fois Champions de France en Rock’n’Roll et 4ème aux Mondiaux de Danse de Taïwan en 2013 (entre autres) avec son cavalier Quentin Deleyre.

– Quand et comment as-tu découvert le CrossFit ?

J’ai découvert le crossfit à la fac il y a 4 ans par l’intermédiaire d’un ami qui en faisait. A cette époque je préparais le concours de l’éducation nationale j’ai donc sauté le pas et commencé à pratiquer moi-même il y a 2 ans.

– Où pratiques-tu ?

La semaine je m’entraîne à Torcy crossfit Bay dans le 77 et le weekend à Ostal crossfit La Gardiole dans 34. Je rentre toutes les semaines dans le sud par amour…

jeanne-box-jumps

– Suis-tu une programmation spécifique pour la compétition ?

Je suis une programmation spécifique uniquement en haltérophilie. Pour ce qui est du crossfit je suis des entraînements globaux avec mes amis.

– Quel est ton mouvement préféré et celui qui te met le plus en difficulté ?

Difficile de choisir seulement deux mouvements…
J’adore le snatch et les ring MU. J’aime beaucoup moins les toes to bar et les DU.

jeanne-ohs

– Quelle a été ta première compétition officielle ? Comment cela s’est-il passé ? Qu’en as-tu retenu ?

Ma première compétition fut les Unmatched Contest à Toulouse.
Nous étions en team de 3 filles, j’en garde un excellent souvenir ! On apprend tellement dans ce genre de rencontre ! J’ai découvert ce qu’était « se donner à fond » !

– Comment gères-tu le stress/la pression en compétition ?

Je crois que je le gère en ne me lançant que dans des compétitions en team. Je n’ai pas encore passé le cap de l’individuel.
J’aime partager ses moments avec mes amis. C’est parfois plus facile d’être à plusieurs dans ce genre de situations stressantes. On s’encourage les uns les autres.

jeanne-french

– Comment te prépares-tu à un WOD en phase de qualification ? Et en finale ?

J’essaye de ne pas trop réfléchir sur les wods de qualification et de donner le meilleur de moi même.
En finale c’est plus difficile de ne pas réfléchir mais le principal est de prendre du plaisir et de ne pas avoir de regret. Donc de foncer et de s’amuser !

– As-tu une petite routine, des trucs qui te rassurent, des tocs ?

J’amène toujours Ralph en compétition ; c’est mon ours en peluche… Il me porte bonheur !

– Comment gères-tu la récupération entre les WODs sur une journée de compétition ?

Je m’étire et me masse. Je peux aussi m’allonger et me relaxer. Cela dépend du temps de libre que j’ai entre les épreuves.

– Et niveau alimentation, comment manges-tu tout au long de la journée entre les WODs ?

Je mange souvent et en petite quantité. Bananes, fruits secs, barres de céréales…

jeanne-backsquat

– As-tu des astuces pour tes mains, pour éviter les steaks dès le premier WOD ou pour les soigner et pouvoir enchainer sur le WOD suivant ?

Jamais sans mes maniques !!

– Que contient ton sac de compétition idéal ?

Mes nanos, mes chaussures d’haltero, ma ceinture, mes maniques, mes shorts/brassières/t-shirt, du strap et… Ralph l’ours en peluche 😜

– Que fais-tu le soir de la compétition, quand c’est fini ?

Un bon morceau de viande, une bouteille de rouge ! Ca c’est le réconfort après l’effort !

– Comment gères-tu l’après-compétition et la reprise de l’entraînement ?

Cela dépend de la compétition mais je prend toujours un ou deux jours minimum de repos derrière. Sinon je suis incapable de mettre une bonne intensité dans mes entraînements.

jeanne-kb-snatch

– Quels sont tes objectifs pour 2017 ?

Les championnats de France d’haltérophilie, une qualification au French et au Swiss Alpines Battle avec mon amoureux comme en 2016 si possible…

– Tu fais partie des gros espoirs français, très attendus au tournant des Opens. Comment envisages-tu ces qualifications ?

Mon seul objectif pour ces opens est d’être meilleure que l’année dernière. Je connais mes faiblesses, j’espère pouvoir les surmonter cette année.

jeanne-dumdbell

– Des remerciements ?

Un remerciement à vous pour les questions. A tout ceux qui me soutiennent et qui m’envoie des messages d’encouragements.
Et évidemment un merci spécial à Alexis Romero même si je lui dis tout les jours !

jeanne-coach

Pour suivre Jeanne et ses aventures direction son instagram et sa page Athlète pour voir ses performances aux prochains Opens. On parie sur un Top 10 français ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s