Samedi 30 juillet avait lieu les « Lutèce Throwdown« , compétition organisée par notre box CrossFit Lutèce, réservée aux Lutèciens. Pour cette première édition, format original, il fallait s’inscrire en équipe de trois : 1 fille , 2 garçons.

Vous savez comme notre expérience à Bordeaux (lors des 197 Battles, à relire par ici), nous a convaincu que nous étions faites pour la compétition en équipe plutôt qu’en individuel, et au sein de notre box chérie en plus, nous ne pouvions pas rater ça !

Malheureusement Lucile avait un rendez-vous inratable dans le sud ce weekend là et ne pouvait pas participer (et ça lui a fendu le coeur, de pas avoir le t-shirt collector en plus), et Amélie s’y est pris à la dernière minute et n’a pas réussi à monter une équipe avant la fin des inscriptions… Par chance, une fille s’est désistée et Amélie a pu rejoindre une Team toute prête, avec Elie et Christophe, et grâce à eux faire partie de l’aventure !

TeamDMS
Merci Elie et Christophe ❤

Antoine, notre Head Coach avait recruté les garçons compétiteurs de la box (#AEPassholes) comme gentils bénévoles pour encadrer toute la journée (déménagement et installation du matériel, judging, démos,… ils ont assuré !), et investi les Quais André Citroën pour un super espace de jeu en plein air. Pour la petite histoire, ce sont sur ces quais que l’aventure CrossFit Lutèce a commencé, puisqu’Antoine y a coaché des wods pendant un an avant l’ouverture de la Box ! Un beau symbole pour la première compétition Lutèce.

 

LutèceCommunity
Lutèce Throwdown’s Teams & staff au complet

Les épreuves consistaient en trois wods, sans élimination, répartis sur la journée, créés par les membres du staff et leur imagination débordante.

Premier WOD pour bien se mettre en jambes, celui de Martin, notre coach d’haltérophilie.

Il s’agissait d’un WOD en deux parties. Pour commencer un AMRAP (As Many Rounds As Possible) de 7min : tandis que deux des coéquipiers restent en Partner Deadlift Hold avec une barre chargée à 120kg, le troisième complète le plus de tours possibles de 20 KB swings, 15 thrusters et 10 burpees over-the-bar. On pouvait switcher entre les coéquipiers à volonté. Les reps ne comptent qu’à partir du moment où la barre de deadlift est verrouillée en position haute.

Sur cette partie, notre stratégie a été de se donner un ordre pour tourner entre nous : Amélie 1, Elie 2, Chris 3 (Amélie commence les KB swings tandis que Chris et Elie restent en deadlift hold, puis Amélie prend la place d’Elie qui enchaine sur la fin des Thrusters et finit les burpees, puis prend la place de Christophe sur la barre, Chris recommence les KB et les Thrusters puis prend la place d’Amélie qui enchaine les burpees, et etc…) , l’objectif était de gagner ainsi du temps sur les transitions. Au bout de quelques tours, on s’est vite rendu compte que c’était en fait le couple sur le deadlift hold qui déterminait le moment de switcher, car les avant-bras congestionnent vite et ça devenait de plus en plus difficile de retenir la barre, même à deux !

Au bout des 7minutes nous avions finis 3 tours + 7 KB swings.

Ensuite, une minute pour décharger la barre de deadlift et utiliser les poids pour charger les barres des thrusters, pour que chaque membre de l’équipe valide chacun son tour le complexe d’haltéro avec la charge la plus lourde possible (autant de tentatives que l’on souhaite en 4 minutes) : 1 Hang Power Clean + 1 Hang Squat Clean + 1 front squat.

Le score était le tonnage total des trois charges validées par les trois membres de l’équipe.

Avec les avant-bras congestionnés, autant vous dire que le tirage n’était pas gagné, mais finalement ce sont les jambes qui ont fait défaut. Je visais 50kg sur le complexe, mais avec un fail sur le squat clean (barre bien épaulée en squat mais je n’ai pas réussi à remonter…), j’ai validé 47,5 au final. Elie a validé 75 et Christophe 70kg, et notre Team se classe 5ème sur cette première épreuve.

scoresheet

Deuxième WOD, celui d’Idriss, notre diététicien WeNutrition.

 

Un AMRAP aussi, mais « As Many Reps As Possible » cette fois, en 13min. On pouvait se répartir les reps comme on le souhaitait entre les 3 partenaires de la team.

Une fois les 210 Double Unders, 90 Box Jump Over, 60 Hang Power Snatches et 45 Overhead Squats complétés, il fallait faire le plus possible de reps dans le temps qu’il restait sur les 13 min de « Back Squat + Jerk Behind the Neck » (les deux mouvements comptant pour 1 rep en tout) avec la barre ayant servi sur les Snatches.

Nous avons fait simple niveau stratégie, en divisant tout par 3, en théorie. Nous avions gardé  le même ordre de passage dans notre roulement que sur le premier wod. Dans le feu de l’action et Christophe ayant une douleur au pouce, Elie a fait un peu plus de snatches et Amélie d’OHS que prévu, mais cela nous a permis d’enchainer.

thrusters

Les garçons ont eu quelques couacs au début sur les DU sur les pavés, puis sur le Jerk Behind The Neck, un mouvement que nous n’avons pas du tout l’habitude de pratiquer (un petit temps d’adaptation avec une bonne dizaine de No Reps avant d’enregistrer le mouvement et ne pas faire des Push Press Behind The Neck), mais ont été super efficaces sur les Box Jumps Over avec une technique originale (ils alternaient un saut chacun en diagonale, ce qui faisait décompter les reps très rapidement).

Le score final était le nombre de back-squat+jerk, 13 pour notre team, qui se classe 9ème.

De beaux scores pour les équipes en tête du classement, avec plus de 30 reps enregistrées.

Dernier WOD, et pas des moindres, celui d’Antoine, notre Head Coach.

Un chipper donc, pour terminer en beauté.

800m, à courir ensemble dans le Parc André Citroën, avec (surprise !) un Sandbag de chez Level Addict (l’article sur cette marque de matériel Made In France arrive bientôt!) de 40kg à porter tout le long (il fallait être les trois de l’équipe à courir côte-à-côte, on pouvait en désigner un pour porter le sac seul et alterner, ou porter le sac à deux, ou même à trois). Une super idée d’Antoine pour nous surprendre et nous mettre face à l’inconnu; on se sentait comme les athlètes des Games à l’annonce de l’épreuve « Climbing Snail » !

Ensuite, 30 burpees à faire synchro, c’est-à-dire que les trois membres de l’équipe devaient toucher poitrine au sol en même temps, et faire le saut (avec clap derrière la nuque) en même temps. Si un des trois était en décalage, c’était No Rep !

Puis 1500m de rameur en relais, avec 500m à ramer par coéquipier obligatoirement.

Ensuite 30 Squat Cleans, à répartir comme on le souhaitait au sein de l’équipe. La barre était à 30kg pour les femmes, et pour les hommes (re-surprise !!) les cleans étaient à réaliser aves les Sandbags de 40kg !

Puis 30 shoulder-to-overhead, en répartition libre également, avec la même barre de 30kg pour les femmes, et une barre de 40kg pour les hommes (au choix strict press, push press, jerk, split jerk… du moment que la barre part des épaules et arrive au-dessus de la tête, coudes verrouillés).

Et pour finir, à nouveau un run de 800m synchro à trois, avec le Sandbag.

Pour le sandbag Run nous avons décidé que Elie et Christophe feraient 400m chacun en portant seul le sac sur le dos, car nous avons trouvé que c’était la façon la plus stable et la plus rapide. J’ai aidé pour les transitions (dos à dos), pour équilibrer le sac, mais j’étais trop lente pour courir avec, les garçons ont donc géré seuls cette partie.

Les burpees ont a plutôt facilement réussi à être synchro, malgré quelques No Rep sur la fin. Jusque là tout allait bien.

burpees

Ensuite le rameur, toujours en gardant notre ordre de relais que nous avions depuis le premier wod : Amélie – Elie – Christophe.

Un peu moins de 2′ de rame pour moi , 1’40 environ pour les garçons. Là on commence à être fatigués…

On passe aux squat cleans. Comme le mouvement n’était vraiment pas évident pour les garçons avec le sandbag (il fallait beaucoup exagérer le tirage pour que le sac imprime le mouvement et ne parte pas vers l’avant), on avait prévu que j’en fasse plus avec ma barre.

J’ai commencé par une série de 10, puis Elie en a fait 5 avec le sac, Christophe 5 aussi, puis j’en ai fait 8, et Elie 2 avec le sac pour finir ( et sauver mes jambes qui commençaient à bien surchauffer).

Christophe a pris le relai pour 12 shoulder-to-overhead avec la barre de 40kg, Elie en a enchaîné 13, et j’ai fini les 5 restants.

En bref, un beau travail d’équipe sur cette partie 🙂

Et enfin, 800m de run tous les trois pour finir, chapeau aux garçons qui ont tenu le rythme malgré le sandbag et la fatigue du wod dans les pattes !

sandbagRUN2

19min et quelques au final sur cette épreuve, qui nous fait remonter 5ème au classement général !

 

Bravo la Team, on peut être fier de nous ! Ce n’était pas évident car nous n’avons pas du tout l’habitude de nous entraîner ensemble, mais nous sommes restés sereins et soudés tout au long des épreuves, sans pression au sein de l’équipe, malgré les difficultés. Nos stratégies n’étaient pas forcément les meilleures, on s’en est rendu compte à nos dépends, mais cela n’a rien enlevé à la bonne ambiance et au plaisir de concourir ensemble.

Bravo aussi à toutes les autres équipes qui ont participé et se sont dépassées sur les épreuves, c’était vraiment beau à voir, et bravo tout particulièrement aux trois teams sur le podium (Ultra Suseïa, No Rep et Spritz) qui nous ont bluffé.

En résumé, une super journée, pleine de convivialité, de camaraderie, d’encouragements, d’émotions et de sueur, nos petits Games à nous, que toute la communauté a pu suivre en Live sur Facebook. On a fini par un pique-nique dans le Parc tous ensemble.

Vive CrossFit Lutèce !

Merci à Antoine, à tout le staff (Ben, Thomas, Simo, Idriss, Martin, Mathieu, Steph) , et aux sponsors (Level Addict pour les sandbags, Nossa pour les jus d’açaï, Box Légion et Chasseurs Cueilleurs pour les lots aux vainqueurs) d’avoir rendu tout cela possible. C’était une super expérience ! On remet ça quand vous voulez 🙂

❤ ❤ ❤

Crédit Photo : Nicco Jlo & Thomas Briet

 

2 thoughts

  1. oh mais je ne savais pas qu’Amélie avait participer à ça! j’étais en plein déménagement, c’est peut-être pour cela que je suis passée a côté de l’info! Super en tout cas, pas simple de se rajouter au dernier moment, surtout lorsque la stratégie n’est pas huilée. Mais vous vous en êtes super bien sortie 🙂 belle équipe!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s