A chaque fois que nous parlons de notre passion pour le CrossFit aux non initiés, tel que nos parents, collègues de travail ou autres voisins de palier (car oui on associe souvent le CrossFit à une secte car nous ne pouvons pas nous empêcher d’en parler partout où on va!), la liste d’excuses pour laquelles les gens ne pratiquent pas de sport est longue…

Nous allons nous pencher sur l’âge cette fois ci. Dans un monde où nous croyons que les carrières de sportifs s’arrêtent aux environs de 35 ans, dans le CrossFit c’est plutôt un âge où nous sommes ravis d’arriver car les compétitions sont tout sauf finies bien au contraire. Pas une seule compétition sans sa catégorie Master (à partir de 38 ans en général et ensuite avec des sous catégories d’âge). Et je dois avouer que c’est la catégorie que je regarde car avec mes 33 ans c’est dans cette direction que je me dirige.

Nous avons rencontré 2 athlètes de cette catégorie, une femme de chez CrossFit Lutèce que nous côtoyons à chaque jour et qui est une de nos partenaires d’entraînement préférée, Christelle Coustou et Christian Galy, le premier français à aller aux Games (dans le lien une de ses interviews avec Play-fitness.fr), athlète de la Team French Invictus et pratiquant chez R2 Bastille. Ces personnes sont des modèles pour nous, tant par leur détermination, leur bienveillance et leur humilité.

Ils ont eu la gentillesse de répondre à nos questions.

Deux profils, deux manières de voir le CrossFit mais la même passion partagée au final. 

13467509_1214681755232809_1850023895_o
Christian et Christelle aux Regionals 2016 à Madrid

Christelle COUSTOU

Christelle a 46 ans, elle fait partie des Lutece Bitches préférées d’Antoine, notre head coach à Lutèce. Il lui a également donné le surnom de Pikachu, pour sa manière de pousser dans le vide sur les HSPU mais surtout pour aujourd’hui sa manière de se transformer en Raichu quand l’adversité arrive. (Et ouais les gars, le fait de traîner avec des plus jeunes nous demandent d’être caler en Pokemon lol)

Capture d’écran 2016-06-15 à 09.33.01

À quel âge as tu commence le CF et pourquoi?

J’ai commencé à l’âge de 44.5 ans et j’en fais depuis 1.5ans. Je me suis mise au CrossFit car le body pump ou le cycling en salle ne m’apportaient plus ce que je cherchais… A savoir un sport avec une vraie communauté , avec un dépassement de soi. De plus, j’ai toujours fait attention à mon physique et en écoutant parler du CrossFit, en regardant des vidéos, je me suis dis que c’était un sport complet qui me permettrait d’atteindre mes objectifs en terme de physique. Je savais aussi qu’il y avait une prise de conscience de l’alimentation à travers le paléo, la zone diet…donc je me suis dis OK j’essaye!

J’ai aussi un membre de ma famille qui pratique déjà depuis 3 ans, Cyril Belot du groupe CrossFit4Friends et il m’a convaincu d’essayer!

Pourquoi as tu choisi CrossFit Lutèce?

J’ai choisi Lutèce car c’était proche de chez moi mais j’ai trouvé dans cette box tout ce qui me manquait dans une salle de sport traditionnel. Il me sera très difficile de changer de box tellement j’aime ce qu’elle nous donne et particulièrement notre coach Antoine. (ndlr: head coach/owner de CrossFit Lutèce, #aep #builtbythedwarf)

Faisais tu du sport avant? Si oui quoi?

Je faisais du sport en salle depuis 10 ans.

13467258_1214682308566087_925521998_o

Comment te sens tu depuis que tu en fais?

J’avais des craintes vus à vis de mon âge et au final je me sens à l’aise et le regard des jeunes et les encouragements me donnent encore plus de rage. Au bout de 1.5 ans de CF je me sens pour la 1ère fois de ma vie en phase avec mon corps et ma tête. Je suis plus forte. D’ailleurs hier avec mon coach on a décidé de mettre en place un programme pour que sur les opens de 2017 je puisse faire un truc sympa.

13453382_1214682311899420_1737956976_o

Christian GALY 

galy

Premier Français à aller aux Games! Ton ressenti?

Je ne pense pas avoir complètement réalisé, c’est encore un peu abstrait pour moi, probablement parce que c’est relativement récent. Je pense que la prise de conscience se fera pleinement à l’approche de l’échéance.

Attention, je ne boude pas mon plaisir, j’éprouve même une certaine fierté car c’est l’aboutissement de cinq mois de dur travail sous la houlette d’Yvan GEGOUT et la récompense des efforts fournis lors des opens et des masters qualifier.

Je vois bien aussi l’importance du symbole par rapport à l’engouement qu’il suscite sur les réseaux sociaux… 🙂

galy2

A quel âge as tu commencé le CF?

J’ai commencé le CrossFit à l’âge de 52 ans.

On peut lire de part et d’autres que le CrossFit est un sport « violent » pour le corps, qu’en penses tu et comment le vis ton corps?

Le CrossFit, à l’instar d’autres disciplines sportives, doit être pratiqué au départ de façon raisonnée et progressive, et sous l’œil d’un coach qui saura corriger les gestes et placements. C’est l’excès, le manque de soin dans la technique ou le non-respect de son corps qui pourra provoquer des traumatismes et non la pratique judicieuse du CrossFit.

Pour ma part, je dois trouver le juste équilibre entre mon âge et un volume d’entraînement régulier et intense, nécessaire à la réalisation de bonnes performances. Je dois également gérer deux zones de mon corps sujettes à blessures en raison de traumatismes antérieurs à ma pratique du CrossFit, le bas du dos et mes hanches.

Il ne faut pas se voiler la face, c’est une discipline exigeante, et il convient de la pratiquer de façon intelligente en évitant les excès. A cette condition, on en retirera que des bénéfices.

galy3

Tu t’entraînes avec des Masters ou des gens plus jeunes?

Je m’entraîne avec des partenaires plus jeunes que moi, encore qu’Yvan et Pascale viennent d’intégrer la catégorie + 35 J Cela ne me pose aucun problème, je dirais même que ça me motive , à charge pour moi d’adapter les poids pour pouvoir les suivre.

Suis tu une alimentation et un suivi avec des médecins ou para-médical (kiné, osthéo) régulièrement?

Je veille à avoir une alimentation équilibrée et saine, condition indispensable avec la récupération pour pouvoir tenir un volume d’entraînement important. Dans les grandes lignes, j’ai supprimé le sucre, les laitages et je privilégie les aliments à index glycémique bas. Je consomme aussi beaucoup de légumes et quelques fruits pour réguler l’équilibre acido-basique.

Sur le plan médical, je vois un kiné tous les mois et je consulte à l’INSEP dès que nécessaire. Je suis également fan du shiat-su (discipline énérgétique manuelle)

chris podium

Quelle est pour toi la plus grosse différence entre pratiquer un sport à 20-30 ans et en pratiquer un à 50 ans?

J’enfonce une porte ouverte si je dis qu’avec l’âge, les capacités fonctionnelles du corps diminuent. Je ne peux pas me permettre d’avoir les mêmes objectifs qu’un jeune de 20-30 ans, je dois en tenir compte et adapter l’entraînement en conséquence. D’ailleurs, je suis bien placé dans ma catégorie d’âge, mais mes performances sont à des années-lumière de celles des élites. Le seul avantage que j’ai par rapport à 30 ans en arrière, c’est que je dispose de plus de temps pour m’entraîner mais surtout pour m’occuper de mon corps, et là je parle de récupération, de mobilité, d’étirements.

Ton plus beau souvenir durant ta pratique?

J’en ai beaucoup, certains en rapport avec les compétitions auxquelles j’ai participé, d’autres dans le cadre de la vie quotidienne d’une box ou des rencontres qu’on peut y faire. Si je dois néanmoins en citer un, c’est ma troisième place aux Athlètes Games en janvier 2015 à l’âge de 54 ans, alors que 15ème des qualifications pour dix places dans la catégorie + 45 ans, j’étais le dernier repêché. Ca a été le point de départ d’une période de réussite dans les différentes épreuves et compétitions qui ont suivi.

chris framboise
On ne peut pas parler des Master sans parler de Framboise Labat!! Un article avec elle arrive bientôt!

Un conseil pour les gens qui ont peur de se mettre au CrossFit « car ce n’est plus de leur âge »?

Quel dommage de passer à côté d’une fontaine de jouvence ! J La pratique d’une activité sportive en général, fortifie le métabolisme, apporte une meilleure santé, de la vigueur et peut même ralentir, jusqu’à un certain point, les effets de l’âge. Le CrossFit le permet particulièrement car il peut s’adapter à tout type de population, quelque soit l’âge ou le passé sportif, avec en prime un côté ludique que je n’ai jamais rencontré ailleurs. C’est l’autoroute vers le bien être !!!

Egalement son interview complète dans Muscle&Fitness du mois de Juin!

Encore une fois un grand merci à Christian pour sa gentillesse et disponibilité et à Christelle pour nous donner la pêche au quotidien. 

Alors vous quelle sera votre excuse?

One thought

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s