Le nom de Laurent Wallard ne vous dit peut-être rien, mais si vous traînez un peu sur les médias CrossFit vous avez forcément entendu parler de « Frozen In Time »et vu passer son travail. C’est LE photographe crossfitteur français de référence. Ses photos ont été reprises par des magazines comme Men’s Health ou WorkOut’Mag mais aussi par la page officielle des Games, il couvre les principales compétitions françaises comme les French Throwdowns et The Fittest Cop, et prochainement carrément les Games pour les régionales de Madrid à la fin du mois. On a voulu savoir qui se cachait derrière l’objectif : rencontre avec Laurent, super-héro de la photo.

laurentwallard

 

Comment as-tu découvert le CrossFit ? 

Ah cette question…. Ça me rappelle une vidéo de présentation que j’avais faite quelques mois après mon arrivée chez Reebok CrossFit Louvre. Et oui j’ai eu la chance d’être désigné Athlète du mois de Septembre 2012. 🙂
J’ai découvert le CrossFit par un des mouvements probablement le plus détesté : le burpee… En fait j’étais chez moi et je cherchais des exercices pour me remettre au sport, je tombe sur le burpee. J’ai voulu en savoir plus et j’ai lu pour la première fois le mot CrossFit et j’ai accroché avec le concept tout de suite, même si je n’ai jamais été un grand sportif. J’ai cherché si une salle existait, mais rien près de chez moi, j’habitais près de Lille à l’époque. D’ailleurs je parle d’une période où il ne devait même pas exister une box en France.
Depuis combien de temps en fais-tu ?

En Mars 2012, pour des raisons professionnelles, j’ai déménagé sur Paris. Ne connaissant personne, j’ai pensé que m’inscrire dans une salle de sport serait un bon moyen, à la fois, de me remettre en forme, et de rencontrer de nouvelles personnes. Au début, je me suis orienté vers des salles plus classiques mais sans grande conviction.

J’ai repensé au CrossFit et j’ai cherché sur Internet si une salle existait et, coïncidence, c’est à cette époque que Reebok CrossFit Louvre a commencé à faire parler d’elle. Au début je ne faisais que regarder les photos des wods extérieurs qui étaient organisés, jusqu’au jour où je me suis inscrit sur le site et rappelé par Sophie pour une inscription.

Et après un discours de présentation de Nasser, j’ai signé le contrat d’adhésion marquant mon début dans le monde du CrossFit fin Mai 2012.
C’est à cette date qu’une aventure géniale a commencé, dans laquelle j’ai changé physiquement, mentalement et qui m’a permis de rencontrer un nombre impressionnant de gens géniaux qui pour certains sont devenus de vrais amis (#bastards ils se reconnaitront ☺ )

 

Quand et comment pratiques-tu ? (quel moment de la journée, quelle box, quelle 
programmation, quels jours,…)

Je m’entraine chez Reebok CrossFit Louvre à Paris, en moyenne 5 fois par semaine. Je suis assez adepte des wods de fin de journée, 20h en général. J’arrive relativement tôt à la box le soir, ça me permet de m’adonner à une de mes activités favorites, discuter avec les autres athlètes… ☺
Je suis exclusivement la programmation de la box et je participe aux séances techniques quand j’en ai la possibilité (haltéro, Gym,…), ce qui est suffisant pour mes prétentions.

Pendant plusieurs mois, j’ai suivi en plus une programmation mise en place par David LENOUVEL, ce qui me faisait me lever tôt le matin pour la suivre, mais j’ai dû stopper et je n’ai pas repris depuis. Faut dire j’ai quelques difficultés pour me lever tôt.

Souvent je me dis qu’il faudrait que je m’y remette pour travailler un peu la force et la technique…

David
David Lenouvel, Reebok CrossFit Louvre

Quels sont tes mouvements préférés ? Et ceux qui te mettent le plus en difficulté ?

Mais quelle bonne question…. 😉

Je vais commencer par le mouvement que j’aime le moins : le thruster. Pour moi, c’est le burpee de l’haltérophilie. Il me met dans le rouge direct et psychologiquement je lutte toujours beaucoup pour ne pas breaker des séries qui ne devraient pas l’être. Le 16.5 en a été un bel exemple même si grâce aux autres participants aux Opens présents j’ai réussi à breaker beaucoup moins que d’habitude.
Après il y a les mouvements très techniques comme le snatch, ce n’est pas que je ne l’aime pas, c’est juste qu’il est difficile de tricher avec et il nous met face à nos lacunes techniques.

Mes mouvements préférés, le clean, le rameur même si ce n’est pas ma grande passion, je suis plutôt à l’aise dessus, j’aime bien les box jumps, même si mes tibias en portent quelques stigmates…

Au fond, j’aime quasiment tous les mouvements, mais mon degré d’appréciation varie avec ma maitrise de celui-ci… ☺

Quels sont tes objectifs ?

Mes objectifs : m’amuser, me sentir bien dans mon corps et de temps en temps être meilleur que la version de moi de la veille. Ah et surtout me dépasser….

_DSC3256

Pratiques-tu d’autres sports à côté actuellement ? et avant le CrossFit ?

A vrai dire je ne fais que du CrossFit, même si dans notre petit groupe il y a toujours quelqu’un pour lancer une idée idiote, du genre, tiens si on faisait la Tough Mudder, ou une Spartan Beast… de préférence en hiver et en Angleterre…. ☺

Avant, il y a longtemps, j’ai fait presque 10 ans de basket et 5 ou 6 de le Lutte libre.

Suis-tu un régime alimentaire particulier ? 

Alors vaste sujet, actuellement non pas de régime particulier. Mais comme j’ai été assez sensibilisé au régime paléo et zone, certains principes sont ancrés et font partie de ma routine alimentaire habituelle. Donc, en général j’essaie d’être raisonnable, mais de temps à autre un gros craquage a lieu.

Naturellement, j’ai toujours eu une alimentation assez équilibrée et riche en fruits et légumes… même si en bon nordiste, j’aime le pain et les frites… ☺
Quelle est ta vision de la relation entre CF et Photographie ?

C’est un sport très visuel, la photographie permet de capter ces petits moments où un mouvement se déclenche, l’expression de l’athlète où il comprend qu’il a réussi ou raté, le visage d’un spectateur, l’ambiance d’un évènement… J’aime l’idée d’offrir un support pour que les personnes présentes se souviennent de ce moment ou le redécouvrent.

Un de mes premiers souvenirs de photo et CrossFit date du premier CrossFit Invitational à Londres en 2012. Pendant une épreuve j’ai réussi à capter le sourire de Katrin Tanja DAVIDSDOTTIR qui a su qu’elle venait de réussir son snatch alors qu’elle était encore en position squat.

DSC_1940
Qu’est-ce que FROZENINTIME ?

Mon nom de super-héros…. ☺
En fait je crois que je viens de dévoiler mon identité secrète ☺
Plus sérieusement, quand j’ai commencé à publier mes photos, je me suis dit qu’il me fallait un alias et j’aimais bien l’idée derrière cette expression (figé dans le temps) et voilà.
Comment as-tu eu l’idée de te lancer dans la photographie? 

Pour la photo, c’était quelque chose qui me trottait dans la tête. J’ai acheté mon premier reflex numérique bien avant d’arriver sur Paris. Et je faisais quelques photos par-ci par-là au gré de mes envies et dans le but de me familiariser avec la technique.

Le déclencheur avec le CrossFit a été après l’Invitational de Londres, mes photos ont beaucoup plu. Je faisais pas mal de photos « sociales » à la box et un jour Daniel CHAFFEY m’a proposé de participer au Salon du Fitness avec eux puis au French Throwdown pour la première année à l’INSEP et petit à petit cette activité a pris beaucoup de place dans ma vie.

_DSC1944
Est-ce une passion? En vis tu? Si non, souhaites tu en vivre?

La question la plus compliquée peut-être… quoique
Oui c’est une passion, qui a grandi depuis ces 4 dernières années et qui prend une place non négligeable dans ma vie.
Aujourd’hui, je n’en vis pas.
Mais oui je souhaite en vivre. J’ai commencé une réflexion sur ma future professionnalisation dans ce domaine. En fait, je me suis rendu compte que les seuls moments où je m’éclatais vraiment étaient ceux passés derrière mon boitier ou mon ordinateur. Sans compter cette fierté ressentie quand une photo est publié dans un magazine ou un quotidien…
Je pense être à une étape de ma vie qui me fait privilégier une activité que j’aime à métier plus conventionnel. Malheureusement, il faut de l’argent pour vivre, donc tant que je n’aurais pas réussi à monétiser cette activité, je ne pourrais pas tout plaquer. Mais je compte le faire et y arriver a plus ou moins brève échéance.

Comment définirais-tu ton approche?

Mon approche de la photo en générale et pas seulement CrossFit est vraiment de tenter de capter le moment marquant, l’ambiance d’un évènement. J’aime beaucoup réussir à prendre en photo les expressions de gens à la découverte de quelque chose, ce petit moment fugace qui donne tout sens à un évènement.

J’aime beaucoup aussi les moments backstage. Pendant le French Throwdown, j’aime déambuler dans la zone d’entrainement pour prendre en photo ces moments hors compétition.

_DSC6800

Qu’est-ce que la photo de CrossFit a de particulier? 

Je ne sais pas si elle a des spécificités bien à elle. Au fond un évènement de CrossFit se couvre comme un autre évènement sportif. Il faut savoir regarder ce qui se passe pour comprendre où se placer pour être là au moment décisif. Même si on ne peut pas être partout et savoir laisser aux autres photographes présents la joie de capter ce moment.

J’ai aussi tendance à ne pas forcément m’attarder sur le vainqueur, en CrossFit, la plupart des wods continuent même quand le vainqueur a terminé et là aussi il faut être présent.
J’aime aussi ne pas négliger le public, il est composé en majeure partie de pratiquants, ils vivent souvent l’épreuve de façon intense et ça donne de jolies images.

_DSC6206
As tu déjà couvert d’autres évènements (sportifs ou autres) que du CrossFit?

Oui des évènements assez classiques, mariages, baptêmes, anniversaire. La plupart dans le cadre familial, mais mon premier contrat pro était un anniversaire.

 

french

Quel est ton inspiration photographique?

Je ne peux pas dire que j’ai un grand nom de la photographie qui influence mon travail. J’aime assez déambuler sur Internet ou Instagram pour voir ce que font d’autres photographes. Je suis assez attiré vers les photographes de portrait ou plus généralement d’être humain. Je trouve l’exercice des natures mortes très compliqué, mon disque dur est rempli d’essais dans ce domaine, mais pour le moment je n’ai pas encore vraiment trouvé une méthode originale.
Depuis quelques temps, une manière de voir la photographie m’accompagne à chaque fois que je prends mon appareil en mains : Si tu l’as déjà fait, trouve une méthode différente de le faire et évite le point de vue le plus évident pense différemment. Cette vision m’a été inspirée suite à une master class donnée sur Youtube par un photographe de mode. ce qui parait éloigné de la photo de sport.

Sinon pour citer un grand nom, je dirais que ces temps-ci le photographe qui m’impressionne le plus est Sebastião SALGADO, un photographe brésilien. J’aime ses photos en Noir et blanc hyper contrastées et brutales.

_DSC1032

 

Que penses tu de la photo sportive via Smartphone?

Que du bien. Je n’ai pas cette vision élitiste qui veut que les bonnes photographies doivent être prises avec un super appareil.
L’avantage du smartphone par rapport à un reflex, c’est qu’il est très rare qu’il soit très loin de nous, et en plus il est toujours prêt à l’action. Une petite vidéo, une petite photo juste sur l’instant c’est tellement pratique. Même si je dois bien avouer que je suis beaucoup plus à l’aise derrière mon réflex.. 🙂

 

Tu as été partagé par CrossFit Games sur Instagram, quel est ton ressenti? 

Alors petit flashback, c’est une photo que j’ai prise durant la première édition d’une compétition interne en équipe organisée par Reebok CrossFit Louvre. Cassie, une athlète de la box, poste la photo sur son compte instagram en citant CrossFit Games et c’est elle qui est repostée, mais je suis cité en crédit photo.

Et à un moment, je vois sur mon téléphone « @crossfitgames vous a cité ». Là je crois que j’ai dû avoir un sourire jusqu’aux oreilles et le barista de Starbucks qui me tendait mon Latte a dû ce demander pourquoi une boisson me rendait si heureux 🙂

C’était juste un sentiment génial de voir ma photo sur le compte officiel de CrossFit, une forme de reconnaissance. C’est d’ailleurs ce moment là qui m’a poussé à postuler pour faire partie de l’équipe médias aux Regionals à Madrid. Et me voilà partie pour une nouvelle aventure dans le monde du CrossFit.

Capture d’écran 2016-05-05 à 15.29.29

Des remerciements?

Mon premier remerciement sera pour tous les athlètes de la box qui acceptent d’être pris en photo régulièrement et pas toujours à leur avantage. Je prends souvent mon appareil le weekend et ils sont souvent mis à contribution même s’ils ne sont pas toujours volontaires. 🙂

Ensuite j’ai quelques « victimes » favorites, Jessica Sanki, Elie, Jessica Vetter, David, Julian… ils me permettent de tester des trucs sur les photos et ça c’est cool.

Et bien sûr Daniel qui me fait confiance sur les évènements (Salon du fitness, French Throwdown,..)

Je n’oublie pas les bordelais de CrossFit Louvre II, même si je n’y vais pas très souvent, j’y suis toujours super bien accueilli.

Les box qui m’ont fait confiance pour faire des photos lors de compétitions internes ce qui m’a permis de rencontrer d’autres membres de la communauté CrossFit.

Tous mes potes et certaines personnes de mon entourage qui régulièrement me demandent « Bon quand est-ce que tu arrêtes de bosser pour faire de la photo à temps plein? »

Et bien sûr, Lucile et Amélie qui ont eu l’idée de cette interview et de ce bel exercice d’introspection.

J’oublie probablement des gens dans ces remerciements, tellement il y a de gens géniaux dans mon entourage ces dernières années

 

Capture d’écran 2016-05-05 à 15.04.08
Jessica Sanki

 

Merci à toi Laurent d’avoir répondu à nos questions ! Nous en savons un peu plus maintenant sur celui qui se cache derrière Frozen In Time. Pour suivre ses aventures c’est par ici et par . Que de belles photos, alors likez, partagez ! 😉

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s