Dans le monde de luxe, il y a Hermès. Et bien dans le monde de l’haltéro, il y a Eleiko.

Vous allez me dire un bout d’acier, c’est un bout d’acier. Pour en plus y mettre des gros poids et rester stocké dans un garage ou dans une box en sous-sol (oui nous les Parisiens, nos boxs sont parfois en sous-sol), pas besoin de s’emballer… Mais non, Eleiko c’est autre chose. C’est LA barre qui brille comme il faut, le grip parfait qui accroche sans vous limer les mains (mais vous arrachera bien les tibias), les roulements absolument parfaits qui ne grippent pas quand vous les faites rouler, ce sont les poids bumpers qui ne vous glissent pas dans les mains, et c’est aussi le fournisseur officiel des champions depuis 1963 : plus de 1000 records du monde faits avec leurs barres! Qui dit mieux?

Nous avons eu la chance d’être invités ma moitié et moi même à visiter le lieu de fabrication mythique de cette marque qui fait rêver tout crossfitteur ou haltérophile. Situé à Hamlstad dans le sud de la Suède, nous avons été formidablement bien accueillis et chouchoutés par Mathieu, commercial Europe qui nous a partagé sa passion pour cette entreprise familiale.

accueilEleiko (1)

 

Petit retour en arrière rapide: Société créée en 1957, elle créé au départ des gaufriers et autres produits à base d’acier.

 

Un des ouvriers voyant les débris de ce bel acier s’entasser, demanda à ses supérieurs si il pouvait les utiliser afin de se faire une barre et des poids. La patronne de l’usine étant elle même férue d’haltéro fut intéressée par cette barre qui venait d’être créée et l’aventure commença ainsi. (Ce qui a fait la particularité de la barre ELEIKO c’est qu’une seule barre a tenu une compétition entière.. alors que les autres se tordaient ou cassaient)

Un acier dont la composition reste secrète, le plus flexible du marché, un grip inspiré des plaques de gaufrier, des barres uniques et testées une par une par l’homme, un business familial discret mais qui a vu ses effectifs doubler ces 3 dernières années, principalement grâce à l’explosion du CrossFit, pas plus de 10 000 barres par an afin de conserver une qualité incontestable… voici les secrets de la marque la plus respectée dans le monde des poids lourds depuis 53 ans.

Petit tour dans les usines…

Les barres en acier dont la composition reste le plus grand secret de cette maison arrive vierges à l’usine, puis sont filetées afin de fixer les manchons et ensuite un outil géré par un ouvrier présent dans la maison depuis plus de 20 ans façonne les différents grips des barres (Plusieurs types de barres existent, chacune avec un grip, un poids et une taille différente: Crossfit, Haltérophilie, Force Athlétique, Barres techniques, IPC, curl, …)

zoom

 

Etape suivante, les manchons:

Ils arrivent comme ça… puis finissent comme ça!

(Ceux avec les nombreuses rainures sont les nouveaux manchons qui viennent avec de nouveaux colliers de serrage pour éviter de resserrer en permanence ses poids; et ceux de droite sont les manchons Crossfit)

Ensuite, il est temps d’assembler chaque barre, il faut environ 1h45 si on met tous les procédés de productions et montage bout à bout, mais l’assemblage en lui-même ne prends que 15-20min. Seulement une trentaine de barres sont faites chaque jour. 

Chaque barre est dotée d’un numéro d’identification unique, qui permet une parfaite traçabilité de celle ci. Chacune d’entre elles reçoit la même batterie de tests, chaque pièce est ensuite assemblée et montée par Jayddyn en général, (après avoir été parfaitement calibrée aux 15 grammes près), qui met la graisse pour les roulements, effectue les derniers polissages afin que votre barre soit sans défaut, colle à la main le sigle Eleiko, ce qui fait que votre barre est unique. En dessous la vidéo d’Eleiko faite pour les championnats du monde à Houston résume parfaitement l’esprit de cette maison.

 

 

Mais Eleiko c’est aussi des poids…fabriqués dans les mêmes conditions que les barres. Dans la recherche de la perfection et de la plus haute qualité. Chaque pièce est calibrée, passe à travers les mains d’ouvriers passionnés et présents dans la société depuis de nombreuses années..

Autant vous dire qu’après un tour comme celui ci, nous avions hâte d’aller nous entraîner dans leur centre sportif. Et oui, au sein de l’usine, une grande salle d’entraînement avec les plateformes construites pour Houston, toutes les barres possibles et imaginables de la gamme, tous les poids possibles, des ceintures à disposition (oui oui coach, je n’en mettrai pas… 🙂 ), des cages de Crossfit, des Ski Ergs, de beaux vestiaires en brique avec des douches… Le paradis pour nous. La pause déj a tout de suite une autre allure.

Ils utilisent également le centre pour dispenser des cours à des coachs en formation. La salle se transforme en piste de course pour travailler la foulée, la salle de conférence se remplit et les employés déjeunent ou prennent le fikka dans un des nombreux espaces de ce vaste bâtiment.

Il n’y a pas à dire, Eleiko sait vendre du rêve et transmettre leur passion des choses bien faites.

Il est 18h, il est temps pour nous de rentrer sur Copenhague (plusieurs articles arrivent sur le sujet!). Mathieu nous dépose à la gare, les bras remplis de petits goodies…Nous repartons de l’usine les étoiles dans les yeux.

Merci Eleiko pour cette opportunité!

 

eleikoTeam (1)

 

4 thoughts

  1. J’ai commandé mon Eleiko d’haltero (certifiée competition) il ya un an pour ma salle perso.(dans ma chambre en fait)….je possede de nombreuse barre apres des decennies de pratique.mais cette Eleiko reste le meilleur achat sportif de ma vie !

    J'aime

    1. Un jour si notre passion continue, on en aura aussi une. Pour avoir eu la chance de visiter les usines, cette marque fait rêver. Aussi bien pour osn histoire que pour sa qualité. Bonne journée Alan! 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s