Si le CrossFit est déjà très prenant à nos niveaux de débutantes, nous n’osons même pas imaginer ce qu’est la vie de compétiteur et encore moins de ceux qui les accompagnent au quotidien… On ne présente plus Guillaume Magnouat. Vainqueur des Lowlands Throwdown 2015, headcoach chez Crossfit Hostilius à Cabestany à côté de Perpignan, membre de la French Invictus Team, il fait parti des athlètes français à suivre de près.

Mais ce qui nous intéresse aujourd’hui c’est de savoir qui se cache derrière ce crossfitteur : Cindy, sa petite amie depuis bientôt 4 ans, amatrice de yoga et d’haltérophilie, et future archéologue. Elle est de toutes les compétitions, soutient Guillaume au quotidien, tout en ayant ses propres hobbies et ambitions de son côté.

Comment vis tu la carrière d’athlète de Guillaume ?

Cindy : Je dois avouer que cela n’a pas été toujours très facile à gérer. La plupart de son temps libre, il le passe à s’entrainer… Mais j’ai moi aussi une passion très prenante, alors je le comprends totalement ! Je le suis autant que je le peux dans les nombreux déplacements pour les compétitions, je le soutiens et lui prend des milliards de photos que j’ai par la suite beaucoup de mal à trier ^^ ! Alors même si, parfois, j’aimerai que nos voyages soient plus touristiques, et que l’on ait plus de temps pour nous, je suis très fière de lui et reste sa plus grande fan !

12557894_10208397540034113_1668355165_o.jpg
Crédit photo: Dyn Rebel

 

Qu’est ce qui t’inspire le plus chez Cindy ?

Guillaume: Ce que je trouve le plus impressionnant chez elle, c’est sa motivation et sa détermination. Pas forcément dans le sport ^^, mais au niveau de ses études. Elle sait où elle va et elle fera tout pour y arriver. Par exemple, il y a deux ans, elle a dû partir vivre ses rêves et étudier sa passion à la Sorbonne… seule dans un petit studio. Même si tout son entourage ne croyait pas en elle, elle a quand même foncé !

Depuis combien de temps faites-vous du CF ?

Cindy : C’est le cousin et athlète de Guillaume, Mathieu Ochoa, qui nous a fait découvrir le Crossfit au tout début de notre relation en 2012. J’ai commencé tout doucement avec eux, puis mes recherches m’ayant amenée à poursuivre mes études à Paris, avec un rythme assez soutenu, j’ai peu à peu lâché et mes priorités ont changé. Mais il faut dire que je n’ai pas eu la même motivation ni la même persévérance que Guillaume, qui lui a trouvé sa voie dans le CrossFit et ne cesse de s’entrainer toujours plus depuis.

Guillaume : En effet, c’est avec mon cousin Mathieu, qui s’entraine désormais à Crossfit Massilia, que j’ai commencé à m’entrainer dans la rue devant chez moi avec une barre, quelques poids et beaucoup de système D fait maison. Très vite, on a partagé cette passion commune, qui d’une certaine façon nous a sans doute encore plus rapproché. Woder ensemble c’était énorme, on se poussait vers le haut mutuellement. J’ai eu la chance qu’un an plus tard ouvre la box affiliée Crossfit Perpignan, avant de devenir Crossfit Hostilius proche de chez moi, qui m’a permis de m’entrainer dans de meilleures conditions et dans cette ambiance si particulière de la communauté CrossFit.

dynrebel
Crédit photo: Dyn Rebel

Combien d’heures par semaine y consacrez-vous ?

Cindy : Avec mon travail qui s’ajoute à mes études supérieures, j’avoue avoir moins de temps et moins envie qu’auparavant… Mais la passion grandissante de Guillaume fait que nous avons désormais un garage gym à la maison, alors disons plutôt que je le pratique quand j’en ressens le besoin, en plus de mes autres activités, et notamment quand Guillaume m’y pousse ^^.

Guillaume : Par semaine, c’est dur à dire. Le fait d’être coach dans un affiliate est assez avantageux, cela me permet de m’entrainer assez souvent, notamment avec les adhérents lors des free access, mais également en solitaire, comme un défouloir. Alors je dirais approximativement 3 heures par jour, mais ça reste assez variable.

Que faites-vous comme autres activités ?

Cindy : J’ai découvert le Yoga lors de mes études à Paris pour palier au stress et j’ai très vite accroché. Cela s’est avéré être un plus pour la pratique du CrossFit. Mais ce que j’aime le plus c’est l’Haltérophilie. Mon père est entraineur à l’HaltéroClub de Pamiers (09) et ma mère est monté sur la deuxième place du podium lors du Championnat de France d’Haltérophilie cette année en catégorie Vétérant 5 en -53kg, donc disons que c’est un peu de famille.

Guillaume : Je fais également partie du club d’haltérophilie avec lequel je participe aux compétitions régionales en équipe et en solitaire. Je complète mes entrainements avec de la natation chaque semaine, et j’aime pratiquer les sports saisonniers comme le wake ou le snowboard. Je cours aussi, et on fait du vélo de temps à autre. J’aime tous les sports en général !

guillaume-red
Crédit photo: Stéphanie Madaule

Que faites-vous pendant vos rest days ?

Cindy : Lors de mes nombreux rest days, c’est la promenade de notre chien qui me fait rester active, car il faut dire que c’est plutôt lui qui me promène en courant ahah. Contrairement à Guillaume qui lui ne connait pas vraiment de rest day. Plus sérieusement mes rest days sont de vrais jours de repos sans activité physique très poussée.

Guillaume : C’est vrai, j’ai un besoin constant de me défouler, alors même si je ne vais pas à la box ou dans mon garage gym, je vais courir, nager, faire du vélo ou autre, du moment que je me dépense.

Comment arrivez-vous à concilier CF, travail et amis ?

Cindy : Contrairement à beaucoup, je n’ai pas une passion dévorante pour le CrossFit. Ce sont plutôt mes recherches qui débordent sur tout le reste, mais j’essaie de privilégier mes proches autant que possible. On a d’ailleurs converti ma très chère amie Chloé Monjol (la célèbre bloggueuse Healthymalo) au Crossfit lorsqu’elle est venue soutenir Guillaume au French Throwdown 2015 ! Un bel exemple de conciliation entre travail, amis et Crossfit puisque nous étudions ensemble à Paris 1 !

Guillaume : Avec tous mes entraînements, certains ne comprennent pas que le vendredi soir j’aille me coucher à 22h car je suis vraiment fatigué plutôt que d’aller faire la fête avec eux. Après, je n’ai pas de problème particulier à prendre du bon temps avec des sorties entre amis autour d’un verre. Mon travail, c’est d’être head coach à Crossfit Hostilius ,donc c’est le compromis idéal : faire du CrossFit  avec des amis!

guillaume-OHS

Quelle influence avez-vous sur la pratique de chacun ?

Cindy : Sans Guillaume, c’est sûr que j’aurais totalement décroché, il reste pour moi un exemple de persévérance et de volonté infaillible, qui fait que même le jour où il n’a pas envie, il y va et arrive à tout donner malgré tout.

Guillaume : Même si Cindy ne pratique plus autant qu’avant, elle me laisse m’entraîner des heures durant, du moment que je garde un peu de temps pour elle, même si au fond d’elle, elle sait qu’elle n’a pas vraiment le choix ahah. Cindy m’encourage et me suis le plus souvent possible lors de mes compétitions. Ce n’est sans doute pas le cas de tout le monde, que la personne qui partage votre vie accepte et comprenne autant une passion aussi prenante qu’est le CrossFit. Je sais que j’ai beaucoup de chance de ce côté-là.

Aimez-vous vous entrainer ensemble ?

Cindy : Ca me motive énormément de m’entraîner avec lui, il me pousse à me dépasser et m’adapte ses wod. Avec nos emplois du temps respectifs, c’est de plus en plus difficile de trouver le temps. En fait, ce sont pendant nos vacances que l’on en profite le plus, parce que même là, il ne s’arrête pas.

Guillaume : C’est cool, elle me lance le chrono ahah. Je regrette seulement que ce ne soit pas plus souvent, mais chacun sa pratique, ce n’est pas plus mal. Lorsqu’elle n’a pas envie, je ne la force pas.

Quel est votre mouvement préféré et celui que vous redoutez le plus ?

Cindy : Ce que je préfère c’est forcément tous les mouvements haltéro, mais surtout le clean and jerk. J’apprécie également le rope climb, même si j’ai plus de mal à redescendre lol, ainsi que les pistols. Ce que je n’aime pas, ce sont les HSPU et les burpees comme beaucoup de monde. Mais il reste encore beaucoup de mouvements que je n’arrive pas à réaliser, à cause de ma pratique trop sporadique.

Guillaume : J’adore vraiment tout le panel CrossFit, j’aime particulièrement les mouvements avec barre d’haltérophilie et tout ce qui est Pull-Ups, Muscle-Ups. J’ai plus de mal sur les mouvements type Box Jump, Double Unders, burpees !!

dynnrebel
Crédit photo: Dyn rebel

Un mot, un conseil pour toutes les débutantes ou même débutants qui n’osent pas franchir la porte d’une box ?

Cindy : il ne faut pas hésiter si vous en avez envie ! Ne soyez pas freinés par des peurs, quelles qu’elles soient, vous vous sentirez plus fort(e)s et aurez nettement plus confiance en vous !

Guillaume : N’hésitez pas une seule seconde à pousser la porte, si vous voulez apprendre, vous dépasser, prendre du plaisir, et être vraiment en forme, ce sport est fait pour vous. Essayez et vous verrez ! 😉

 

Merci à Cindy et Guillaume pour leur gentillesse et à Chloé de nous avoir mis en contact. 🙂

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s